Publié le | 7.35K vues | 0 commentaire

(Vidéo) USA : Ils affirment être Marocains et que les Etats-Unis sont la propriété de l’Empire du Maroc

Image de l'article (Vidéo) USA : Ils affirment être Marocains et que les Etats-Unis sont la (...)
ZOOM

Ils sont américains, noirs, musulmans et n’ont pas peur de s’afficher en tarbouch. Ils prétendent être originaires du Maroc et seraient les premiers à avoir peuplé les Etats-Unis.
Le Moorish Science Temple of America, une organisation religieuse fondée en 1913, et qui compte quelque 3000 membres et 75 structures, principalement aux Etats-Unis fait référence à l’histoire pour justifier ses dires.

Selon ces « maroco-américains », l’Amérique est une propriété de l’Empire du Maroc et ceci bien avant sa « découverte » par Christophe Colomb.
Plusieurs écrits anciens mettent en évidence la présence de musulmans bien avant l’arrivée des européens, une raison de plus pour les membres du Moorish Temple d’affirmer avec fermeté que l’Islam prospérait déjà à l’époque et que les minarets surplombaient les villes et villages.
Selon eux, au XVe siècle, souhaitant étendre leur hégémonie, les Européens auraient conclu avec le Maroc un contrat de bail de cinquante ans pour exploiter les terres américaines.
Une fois le contrat signé, les européens auraient trahi le Maroc et envahi le territoire dans le but de le christianiser.

Se basant sur l’Histoire, les membres du Moorish Temple, tous noirs, se considèrent comme les premiers habitants de l’Amérique. Et à ce titre, ils estiment ne pas avoir de compte à rendre aux autorités américaines. Ils ne ratent d’ailleurs jamais l’occasion de dénoncer la spoliation de leurs terres par les blancs.
Les lois des Etats-Unis ne les concernent pas et ils vont jusqu’à prétendre que l’acronyme USA inscrit sur leurs pièces d’identité signifie en réalité Universal Savior Allah.

Nous sommes un Etat indépendant des Etats-Unis. Nous avons même obtenu le droit à l’autodétermination durant la conférence panaméricaine de 1928, avance Malik El, un Grand Sheyk du Moorish Temple.

Il n’est pas rare de voir l’un des membres du Temple défrayer la chronique, comme cet homme, un drapeau marocain accroché à son véhicule, qui affirme aux policiers que les lois américaines ne s’appliquent pas à lui, puisqu’il est Moorish en brandissant un document prouvant ce qu’il dit.

En mars 2013, Lamont Butler a ainsi été arrêté par la police après avoir squatté, pendant plusieurs mois, un manoir d’une valeur de 6 millions de dollars dans l’Etat du Maryland. Lors de son procès, il a prétexté qu’un membre du Moorish Temple a un droit d’accès à toute propriété située sur les territoires américains.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 21/05/2019 à 12:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous