Publié le | 1.46K vues | 0 commentaire

[Vidéo Choc] Agressée violemment à New-York à cause de son voile

Image de l'article [Vidéo Choc] Agressée violemment à New-York à cause de son voile
ZOOM

Fatoumata Camara a relaté la violente agression islamophobe dont elle a été victime dans le quartier du Bronx dans une interview accordée à CBS New York.

Après avoir quitté son bus et en route vers son domicile, elle a été prise à partie par plusieurs adolescentes qui se sont précipitées sur elle en lui portant de très violents coups au visage.

Ce déchaînement de violence incompréhensible, Fatoumata Camara précise que c’est à cause de son " voile " et qu’elle a été agressée en tant que musulmane .
Pendant son passage à tabac, elles ont qualifié son foulard de “cheveux stupides” .

Souffrant de blessures multiples au nez et au visage, Fatoumata Camara a aussitôt saisi la justice pour faire condamner les auteures de cette sauvage agression mais précise -t -elle "je me suis rapidement rendue compte que le bureau du procureur a refusé de porter plainte, au motif que mes agresseuses n’avaient pas été identifiées."

Cette fin de non recevoir ajoutée au violent traumatisme qu’elle a subie a été dans un premier temps "ressenti comme une énorme injustice ,seule et abandonnée" , elle ajoute " la police dès le départ jamais voulu mener une enquête sérieuse."

Mais Fatoumata Camara est néanmoins parvenue à récupérer la vidéo de son attaque

Elle a déclaré à CBS que pour éviter le classement de cette affaire et obtenir justice, elle devait se battre seule et c’est exactement ce qu’elle a fait en faisant appel aux médias pour alerter l’opinion publique .

Après la diffusion de la vidéo de son agression et accompagnée de son avocat,elle s’est rendue dans le bureau du procureur qui s’est enfin engagé à prendre cette affaire au sérieux.
Face à la pression médiatique, le bureau du procureur a publié un communiqué, soulignant que” l’affaire n’avait jamais été rejetée et qu’elle fait l’objet actuellement d’une nouvelle enquête policière.”

Cette agression a indigné le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), qui s’est dit étonné que 4 semaines après cette attaque islamophobe, les agresseuses ne soient toujours pas identifiées. Fatoumata Camara s’est dit déterminée à aller jusqu’au bout de la procédure, afin que celles qui l’ont agressée soient retrouvées et jugées.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 13/06/2019 à 12:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous