Publié le | 5.23K vues | 0 commentaire

(Vidéo) Des travailleurs asiatiques enfermés dans une cage par un riche émirati

Image de l'article (Vidéo) Des travailleurs asiatiques enfermés dans une cage par un riche (...)
ZOOM

Depuis le 10 janvier, les réseaux sociaux sont en ébullition. En cause, une vidéo montrant un riche émirati parquant des indiens comme du bétail dans une cage.
La raison ? Les contraindre à supporter son équipe de football préférée.

Lors du match opposant l’Inde aux Emirats arabes unis dans le cadre de la 17ème coupe d’Asie des nations du football, les ouvriers indiens ont évidemment encouragé l’équipe indienne.
Quand l’émirati a interrogé ses ouvriers pour savoir quelle équipe ils soutenaient, ces derniers ont répondu l’Inde.
Il a alors eu l’idée de les emprisonner dans une cage, histoire d’amuser la galerie et de filmer la scène.
On le voit déambulant fièrement devant la cage tout en apostrophant les énergumènes enfermés à l’intérieur.

Aujourd’hui a lieu le match opposant les Émirats arabes unis à l’Inde. J’espère que nous gagnerons la rencontre. Bien sûr, j’ai enfermé ces hommes ici pour qu’ils n’aillent pas encourager leur équipe nationale, dit-il à l’attention de la caméra.

Puis il questionne les ouvriers indiens : «  Qui soutenez-vous ?  »
Ceux-ci, pas très amusés par la scène, répondent : «  l’équipe de football des EAU » pour être enfin libérés.

Un comportement qui a bien entendu indigné les internautes, mais aussi la police d’Al Sharjah qui s’est empressée de mettre la main sur l’émirati à l’humour douteux.
Pour les autorités émiraties, cet « incident » reflète «  une image déplaisante du fanatisme footballistique  ».
Inutile d’ajouter que cette attitude raciste ternie l’image des Emirats arabes unis qui a investi plusieurs milliards de dollars pour se positionner comme centre pour les affaires et le tourisme culturel et sportif.
Les Emirats arabes unis veulent donner l’image d’un pays sûr, où ce genre de comportement n’a pas sa place.

Le richissime propriétaire terrien se défend de toute intention malveillante, selon lui, il ne s’agissait que d’une simple blague et non d’une atteinte à la dignité de ces pauvres gens.
Des explications qui n’ont pas convaincu le procureur général des émirats, qui a ordonné d’interpeller l’auteur de la vidéo controversée.

Une action en justice a été intentée. Un mandat d’arrêt a été émis contre l’homme qui a réalisé la vidéo. Il a été arrêté et amené pour interrogatoire. Non seulement l’acte constitue une infraction pénale punissable par la loi aux Emirats arabes unis, mais en plus elle nuit gravement aux valeurs de tolérance et de respect que nous prônons », ont déclaré les autorités émiraties.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 15/01/2019 à 20:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous