22 décembre 2018 | 2.8K vues | 0 commentaire

Vidéo : Mackenson Dorilas, le -prophète- qui guérit du Sida et ressuscite les morts !

Image de l'article Vidéo : Mackenson Dorilas, le -prophète- qui guérit du Sida et ressuscite les (...)
ZOOM

Connaissez-vous Mackenson Dorilas ou plutôt le prophète autoproclamé Dorilas ? L’homme qui dirige l’église « Les envoyés de Dieu » prétend guérir le virus HIV et le Sida.
Dans l’une de ses nombreuses vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, Dorilas demande à ses fidèles souffrant du VIH/SIDA de consommer un mélange de 21 punaises et une pâte dentifrice pour guérir.
Une initiative pour le moins dangereuse et totalement irresponsable qui a valu à Mackenson une convocation du parquet de Croix-des-Bouquets à Haïti. Le parquet l’a sommé de prouver que son église dispose de la reconnaissance légale pour officier. Mackenson Dorilas assure qu’il n’existe pas d’école pour devenir prophète, on acquiert ce pouvoir à la naissance.

Dans un « Facebook direct » il a martelé que personne ne peut l’empêcher d’exercer son ministère. Il a ajouté qu’il a le pouvoir de rendre muet les gens qui veulent l’interdire de faire des miracles.
Concernant sa soi-disant prophétie, Dorilas ne souhaite pas en révéler trop, il se contente de dire «  j’ai été choisi par cette force  ». Selon lui, il exercerait depuis l’âge de sept ans en famille.

Je sers mon pays en opérant des miracles, en chassant les démons et en procédant à des guérisons. J’ai reçu un appel de Dieu pour exercer la prophétie. Personne ne peut m’en empêcher », confie-t-il d’un ton fier.

Sa notoriété est telle que Derek Thomson, rédacteur en chef des Observateurs est parti pour le rencontrer à Port-au-Prince.
Entre le 17 et le 22 novembre 2018, il se rend à Haïti pour tourner un reportage “Ligne directe” diffusé sur France 24, consacré à l’homme qui s’autoproclame « prophète » et qui affirme soigner les malades et ressusciter les morts.
D’ailleurs le journaliste fait très vite la connaissance d’un couple venu « sauver » son enfant de trois ans. Ce qu’il ne savait pas c’est que lorsque le couple est arrivé, l’enfant était déjà mort. Thomson pensait que Youbi avait de la fièvre comme le lui a révélé le papa, Jonas Bito.

Je n’oublierai jamais l’image de Jonas tenant dans les bras son enfant

Pour 30 euros, autant dire une fortune pour le couple, le « prophète » accorde une consultation. En cas de maladie «  pas naturelle », c’est-à-dire due à la sorcellerie ou au vaudou etc… Mackenson Dorilas promet de guérir les malades et de ressusciter le mort, par contre en cas de mort « naturelle » il n’y a plus rien à faire.

Sur sa page Facebook, des vidéos montrent des centaines de personnes venues dans l’espoir d’être guéries lors de rassemblements qu’il organise.
Dorilas prétend avoir le pouvoir vaudou, l’une des religions traditionnelles d’Haïti.
Les haïtiens sont chrétiens mais croient et pratiquent le vaudou, explique l’Observateur Aristilde Deslande, spécialiste des religions et journaliste pour le site Netalkole.net.

Pour le fils de Jonas et Shedline, son épouse, le faux prophète confirme leur crainte, l’enfant est victime d’une malédiction, quelqu’un aurait vendu son âme au diable pour gagner à la loterie.
Mais finalement, après le départ de Derek Thomson, le prophète de pacotille se ravise et affirme que l’enfant est mort de cause naturelle et qu’il n’y a donc plus rien à faire.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 22 décembre 2018

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous