Publié le | 1.09K vues | 0 commentaire

Yacouba : il transforme le désert du Sahel en forêt et reçoit le prix nobel alternatif !

Image de l'article Yacouba : il transforme le désert du Sahel en forêt et reçoit le prix nobel (...)
ZOOM

L’impact de Yacouba sur le reboisement au Sahel a été supérieur à celui de tous les experts nationaux et internationaux réunis”.
[Chris Reij, Institut des ressources mondiales ]

Yacouba Sawadogo est né en 1946 dans la province de Yatenga, dans le nord du pays africain du Burkina Faso. Il a étudié au Mali, pays voisin, puis, des années plus tard, il est revenu pour devenir commerçant sur un marché local. Dans les années 1980, cependant, de graves sécheresses ont marqué un tournant dans la vie de Yacouba .

Le manque de pluie a causé de sérieux problèmes pour Yatenga ; les cultures ont cessé de produire et les gens et les animaux ont commencé à mourir de faim. C’est pour cette raison que beaucoup ont décidé de quitter la zone rurale pour chercher de nouvelles opportunités dans les villes. Mais pas Sawadogo. Il a décidé de rester dans son village et était déterminé à trouver une solution à cette terrible crise.

L’idée de planter des arbres au milieu du désert pour le reboiser a conduit de nombreux habitants à le qualifier de "fou" ; mais cela n’a pas empêché Yacouba de tout faire pour atteindre son objectif. Après avoir expérimenté différentes cultures, il a pu prouver que sa technique était efficace et, des années plus tard, les faits ont parlé d’eux-mêmes. Des hectares de terres arides sont devenus un terrain fertile pour une immense forêt qui abrite aujourd’hui plus de 60 espèces d’arbres et d’arbustes, une faune diversifiée et l’une des plus hétéroclites créées par un paysan de la région du Sahel.

Ce travail important a été reconnu par le Right Livelihood Award en 2018, également connu sous le nom de “Prix Nobel alternatif”, où Yacouba a été récompensé “pour avoir transformé des terres arides en forêts et démontré comment les agriculteurs peuvent régénérer leur sol en utilisant de manière innovante les connaissances indigènes et locales”.

Ce projet est destiné aux générations futures. Je ne veux pas manger aujourd’hui et laisser les générations futures sans rien à manger. Mon travail consiste à créer les graines de la richesse, non seulement pour le Burkina Faso, mais aussi pour de nombreux autres pays

Ce fermier héroïque a mis quarante ans de sa vie à récupérer ces terres et à faire du désert une forêt...

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 08/06/2019 à 20:00

Catégorie : En vrac

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous