Publié le | 13.32K vues | 0 commentaire

Après 10 ans de vote pour Israël, le Canada soutient la Palestine à l’ONU

Image de l'article Après 10 ans de vote pour Israël, le Canada soutient la Palestine à (...)
ZOOM

Le gouvernement Trudeau a appuyé hier une résolution visant à soutenir le droit à l’autodétermination du peuple palestinien, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies lors d’une session de la Troisième Commission.

La résolution a été présentée par l’État de Palestine, la Corée du Nord, le Zimbabwe et d’autres parties. Elle appelle à un « accord de paix juste, durable et global » sur le conflit israélo-palestinien et fait explicitement référence aux terres contestées entre les deux pays comme « occupées » sur les territoires palestiniens."

Le vote intervient après l’annonce par les États-Unis qu’ils ne considéraient plus les colonies juives de Cisjordanie et de Jérusalem-Est occupées comme illégales, renversant des décennies de politique étrangère américaine.

La résolution d’hier intitulée « Le droit du peuple palestinien à l’autodétermination » a été opposée par Israël, les États-Unis et cinq pays insulaires du Pacifique : les Îles Marshall, Nauru et les États fédérés de Micronésie.

Au total, 164 pays ont voté pour, y compris le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Krystyna Dodd, porte-parole du ministère des Affaires étrangères du Canada, a déclaré au journal israélien :

Le Canada est attaché à l’objectif d’une paix globale, juste et durable au Moyen-Orient, y compris la création d’un État palestinien vivant côte à côte dans la paix et la sécurité. Israël.

« À un moment où il est de plus en plus menacé, il est important que le Canada souligne notre ferme engagement en faveur d’une solution à deux États. »

Le député néo-démocrate de Timmins-Baie James, Charlie Angus, a appuyé cette initiative et a félicité le Premier ministre Justin Trudeau d’avoir reconnu les droits des Palestiniens en s’opposant aux colonies de peuplement illégales.

Le Canada a régulièrement voté contre ou s’est abstenu d’adopter des résolutions en faveur des Palestiniens, notamment des résolutions sur l’autodétermination des Palestiniens, la souveraineté sur les ressources naturelles et l’illégalité des colonies de peuplement israéliennes.

En novembre dernier, le Canada s’est joint à une infime minorité d’États, dont Israël, les États-Unis, l’Australie et les Îles Marshall, pour voter « non » contre une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies intitulée « Règlement pacifique de la question de Palestine ».

Des groupes pro-israéliens ont exprimé leur déception devant la nouvelle manœuvre du Canada, affirmant que c’était une trahison de plus de dix ans de soutien solide.

Hillel Neuer, président fondateur du Sommet de Genève pour les droits de l’homme et la démocratie, a déclaré que Trudeau « transforme les principes fondamentaux du Canada en matière d’équité et d’égalité pour un siège au Conseil de sécurité des Nations Unies » et a déclaré que le Canada avait « rejoint les chacals ».

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 20/11/2019 à 20:30

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous