Publié le | 20.58K vues | 0 commentaire

Les fillettes et la mère de ce Palestinien, pulvérisées par un char israélien...

Image de l'article Les fillettes et la mère de ce Palestinien, pulvérisées par un char (...)
ZOOM

L’opération « plomb durci » a été en réalité une guerre sans merci menée contre la population Palestinienne. Le 27 décembre 2008 à 11h30 du matin, des raids et des bombardements d’une rare intensité s’abattent sur l’enclave Palestinienne de Gaza.

Les raids aériens sont suivis dès le 3 janvier 2009 par une offensive terrestre de grande envergure. Des milliers de soldats israéliens, des milliers de tanks, des dizaines d’avions, des dizaines de milliers de bombes en représailles à quelques tirs de roquettes qui auraient été lancé depuis Gaza, mais qui n’ont, comme à l’habitude, ni tué, ni même blessé âme israélienne qui vive.
C’est à se demander qui est cet incompétent qui tire ces roquettes qui n’ont jamais fait de dégâts ?

Israël brandit la menace “terroriste” représentée par des civils hommes, femmes et enfants totalement désarmés, mais la communauté internationale est là pour hocher de la tête et soutenir l’insoutenable.
Car si d’un côté les discours de propagande israélienne tentent par tous les moyens de justifier l’armada militaire utilisée contre des Palestiniens, entassés les uns sur les autres sur quelques mètres carrés, les images elles sont beaucoup plus éloquentes.
Cette vidéo qui date de la guerre 2008-2009 contre Gaza, démontre sans équivoque le plan diabolique fomenté par l’état hébreu.
Ce père de famille Palestinien témoigne de l’horreur dont il a été victime. Il explique qu’un jour, trois chars israéliens ont stationné devant sa maison. Les soldats israéliens sont restés quelques temps à se reposer et à manger avant d’ordonner à la famille de sortir.

Le Palestinien, sa femme, ses enfants et sa mère âgée de 60 ans sont sortis de la maison. Comme il n’y avait eu ni heurts, ni altercations, ils ne se sont pas méfiés mais ont tout de même brandi un drapeau blanc.
C’est alors que l’un des soldats, un juif orthodoxe portant des papillotes s’est soudain mis à tirer sans aucune raison sur ses trois petites filles, celles âgées de 2 ans et de 7 ans sont mortes sur le coup, la troisième Samar 4 ans survivra à ses blessures mais elle restera paralysée à vie.
Après s’être acharné sur les fillettes, le juif pointera son canon sur la vieille dame, qu’il abattra de trois balles. Le père et le fils seront épargnés par les bourreaux.

Ces images que vous ne verrez jamais sur vos chaînes de télévision pourraient faire basculer l’opinion publique et révéler cette abomination qui porte le nom d’Israël. Si les israéliens semblent s’acharner sur les femmes Palestiniennes et peu importe leur âge, c’est qu’elles représentent la vie qu’elles donnent en mettant au monde les futurs résistants.
Et dans son projet fou d’exterminer le peuple Palestinien, Israël ne lésine pas sur les moyens. La vie d’un enfant comme celle d’une femme ou d’un homme Palestinien ne représente rien à leurs yeux.

Si vous ne parvenez pas à visionner la vidéo ci-dessous, CLIQUEZ ICI.
.
.


Ce Palestinien va assister à la mort de ses fillettes et de sa mère, pulvérisées par le canon d’un char israélien (Guerre de Gaza 2008 - 2009)
► 1.000.000 de J’aime pour la Palestine◄

Publié par 1.000.000 de J’aime pour la Palestine sur jeudi 6 octobre 2016

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 07/10/2016 à 02:26

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous