5 juillet 2016 | 80.19K vues | 0 commentaire

Wauquiez s’en prend à l’Algérie et aux musulmans : « C’est la France et ils n’ont rien à faire ici ! »

Image de l'article Wauquiez s'en prend à l'Algérie et aux musulmans : « C'est la (...)
ZOOM

L’ancien Président socialiste de la région Auvergne Rhône- Alpes, Jean Jacques Queyranne avait accordé le financement d’un institut français de civilisation musulmane à Lyon.
Ce centre culturel devait abriter un musée des arts islamiques, une grande bibliothèque et une grande salle de conférence.

Malheureusement son mandat non-renouvelé, c’est le candidat LR Laurent Wauquiez qui a repris les rennes, et avec lui dans la région résonne un autre son de cloche.
Lors du conseil national de l’UMP, Laurent Wauquiez a déclaré renoncer à ce projet de financement au motif que des pays étrangers pourraient venir s’immiscer dans son fonctionnement futur et que cette présence représente un danger imminent pour la France.
Il s’agit sans nul doute d’une déclaration islamophobe puisqu’il y fait référence à la notion de culture «  islamique  » et accuse l’Algérie de vouloir «  tisser des réseaux à l’ombre de nos mosquées  ».
Devant une assemblée qui semble approuvée ses propos violents et haineux, le président de la région conclut par un commentaire xénophobe : «  C’est la France et ils n’ont rien à faire ici !  »

Rappelons qu’avant sa prise de fonction, Laurent Wauquiez avait promis le financement de ce projet.
Selon le président de région, dans «  cet espace de la République, fragile et précieux, nous ne pouvons considérer que viennent s’immiscer de manière significative des États étrangers par le biais du financement de l’IFCM  ». Mais il semble que la participation de pays étrangers dérange uniquement quand il est question d’apports financiers provenant des pays arabes ou musulmans.
Kamel Kabdane, recteur de la mosquée de Lyon, regrette une situation où l’ «  On est en train de faire payer aux musulmans ce qui se passe en France et dans le monde  ».
Cependant, il a ajouté sur un ton plein d’amertume : «  On mènera ce projet jusqu’au bout  ».

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 5 juillet 2016

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous