Israël lance de nouvelles attaques destructrices contre Gaza

Des avions de combat et des chars israéliens ciblent le tunnel du Hamas et certains points militaires. L’armée israélienne a déclaré mardi que ses avions de combat et ses chars visaient un tunnel du Hamas et certains points militaires dans le sud de Gaza.

Des sources palestiniennes ont déclaré que l’armée israélienne avait bombardé des champs vides et certains postes d’observation appartenant aux Brigades Izzeddin al-Qassam, la branche armée du groupe de résistance palestinien Hamas.

Aucune victime ni blessure n’a été signalée.

L’administration de Tel Aviv a affirmé qu’un incendie s’était déclaré dans la région après que des militants palestiniens aient envoyé des cerfs-volants et des ballons incendiaires dans les colonies juives autour de la bande de Gaza.

L’armée israélienne effectue fréquemment des frappes aériennes sur les zones frontalières en représailles aux attaques incendiaires qui, selon elle, sont lancées depuis Gaza.

« Crime contre l’humanité »

Qualifiant cette dernière mesure de «crime contre l’humanité», le Hamas a appelé lundi 24 août dans un communiqué les organisations internationales et les «décideurs dans la région» à «briser leur silence pour mettre fin» au blocus.

Comme le rappelle l’AFP, ces nouvelles hostilités surviennent après la visite lundi en Israël du secrétaire d’État américain Mike Pompeo qui effectue une tournée de cinq jours au Moyen-Orient axée sur l’accord de normalisation entre Israël et les Émirats arabes unis, et alors que Dominic Raab, le chef de la diplomatie britannique, est à Jérusalem.

Le Hamas a aussi affirmé lundi que la «normalisation» des relations avec Israël contribuait au «maintien des crimes et des violations» contre les Palestiniens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici