Publié le | 870 vues | 0 commentaire

Jérusalem-Est : une famille de Palestiniens se fait expulser au profit des colons israéliens

Image de l'article Jérusalem-Est : une famille de Palestiniens se fait expulser au profit des (...)
ZOOM

La police israélienne a expulsé, mercredi dernier, une mère palestinienne et ses quatre enfants de leur domicile situé dans le quartier occupé de Silwan à Jérusalem-Est, afin de le remettre à Elad, une puissante organisation de colons dont les avoirs sont évalués à plus de 300 millions de shekels (84 millions de dollars).

Les Siyam, la famille palestinienne en question, étaient impliqués dans une longue bataille juridique avec cette organisation de colons pour obtenir la propriété du bien. Depuis les années 1990, les Siyam avait eu gain de cause devant plusieurs tribunaux israéliens contre Elad, mais le groupe de colons faisait appel à chaque fois rendant cette bataille juridique interminable.

Cependant, le mois dernier, le tribunal du district de Jérusalem s’est prononcé en faveur d’Elad. La famille palestinienne se retrouve ainsi avec deux unités d’habitation dans un immeuble de huit unités, après que l’organisation des colons en a pris quatre.
Les membres d’Elad ont ainsi retiré les affaires de la famille, changé les serrures, érigé des clôtures entre eux et les Siyam et coupé des arbres dans le jardin.

Cet épisode s’inscrit dans la politique de vol de terres et de maisons aux Palestiniens qu’exercent les colons israéliens depuis des années dans le but d’étendre ses colonies. Au cours des trois dernières décennies, Elad a pris environ 75 maisons palestiniennes. Refuser de partir, malgré toutes les pressions, est devenu une manière de résister pour les Palestiniens face à l’occupation israélienne qui, d’après les Palestiniens, vise à « judaïser » Jérusalem-Est et à déplacer les 300 000 résidents palestiniens afin de contrôler pleinement la ville sainte.

Jawad Siyam est le fondateur et le directeur du Centre d’information de Wadi al-Hilweh, une ONG qui a pour objectif de fournir aux médias et au public des informations sur les activités des colons israéliens dans les quartiers de Silwan et de Wadi al-Hilweh, ainsi que sur les fouilles et les creusements de tunnels menés sous des maisons palestiniennes. Ces deux quartiers situés au sud des remparts de la vieille ville de Jérusalem et à proximité de la mosquée al-Aqsa représente un lieu stratégique pour les colons et les autorités israéliennes car c’est là qu’ont lieu les fouilles pour retrouver la ville perdue de David.

profil de Sabrine Lakhram

Auteur : Sabrine Lakhram

Publié le : 18/07/2019 à 11:15

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous