14 mai 2018 | 5.13K vues | 0 commentaire

L’ONU est injuste envers les pays musulmans selon Erdogan

Image de l'article L'ONU est injuste envers les pays musulmans selon Erdogan
ZOOM

Recep Tayyip Erdogan, le président turc, a vivement critiqué l’injustice du Conseil de sécurité des Nations unies envers les pays musulmans.

Nous demandons que justice soit faite, car l’initiative de la mise en place de l’Onu était basée sur l’idée de garantir une justice globale. Nous demandons que justice soit faite », a indiqué le chef de l’État cité par l’agence Anadolu.

Selon lui, les 193 pays des Nations unies méritent tous d’être représentés et propose qu’ils le soient à tour de rôle.

Une réforme de l’ONU semble indispensable pour le président turc, avec notamment une extension à 20 pays et l’exclusion des membres permanents.

Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont cinq membres permanents dotés d’un droit de veto (Russie, Chine, États-Unis, France et Royaume-Uni) et 10 membres non permanents en rotation pour des périodes de deux ans. Actuellement, ces 10 membres sont la Bolivie, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, la Guinée équatoriale, le Kazakhstan, le Koweït, les Pays-Bas, le Pérou, la Pologne et la Suède.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 14 mai 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous