Publié le | 1.29K vues | 1 commentaire

La Tunisie et l’Algérie main dans la main contre le terrorisme

Image de l'article La Tunisie et l'Algérie main dans la main contre le terrorisme
ZOOM

L’unité spéciale de la garde nationale tunisienne (NGSU) a déclaré surveiller les activités d’un groupe terroriste qui opère dans les régions montagneuses d’al-Kasserine, dans le centre-est de la Tunisie.

L’opération a été lancée après qu’un habitant de la région a déclaré avoir été arrêté par un terroriste qui voulait lui soutirer des informations sur le personnel des forces de sécurité de la région. Le terroriste lui a également demandé s’il avait des proches qui travaillaient dans les unités de sécurité ou dans l’armée, avant de s’éclipser dans la région montagneuse voisine.

Cet incident n’est malheureusement pas un cas isolé puisque des éléments terroristes de Jund al-Khilafah, une filiale de Daesh menacent les habitants des régions montagneuses depuis quelques années. Outre les menaces, le groupe est déjà passé à l’acte en massacrant deux frères de la famille al-Sultani après les avoir accusés de coopérer et de révéler des informations aux forces de sécurité et à l’armée tunisienne.

De plus, l’unité a déclaré que des éléments terroristes se déplaçaient à la frontière tuniso-algérienne, ce qui demande une coordination entre les forces antiterroristes des deux pays pour endiguer la menace terroriste.

La Tunisie ne compte pas céder dans ce combat et entend mettre en œuvre les mesures nécessaires pour lutter contre ce fléau. En effet les services de sécurité et militaires tunisiens ont indiqué que le nombre d’éléments terroristes avait diminué ces dernières années à la suite des opérations menées par la Tunisie dans sa lutte contre le terrorisme. Il ne resterait plus que quelques dizaines de terroristes dans les montagnes. Cependant, les services de sécurité et l’armée reconnaissent que des menaces terroristes demeurent et que la guerre contre le terrorisme se poursuivra au cours des prochaines années.

profil de Sabrine Lakhram

Auteur : Sabrine Lakhram

Publié le : 21/08/2019 à 10:00

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
chaoui04

21 août 2019 à 11:53

0

Durant les années 90 ,où étaient nos soit disant frères tunisiens ?Eux ,ils nous dénigraient et nous qualifiaient de terroristes..La décennie noire a été une aubaines pour les voisins de l’est de profiter au maximum des Algériens. L’Algérie ressemblait à la bête qui est blessée et mordue par tous les charognards. ARRÊTEZ VOTRE HYPOCRISIE.Nous ne sommes pas frères .Que chacun reste chez soi et les vaches seront mieux gardées..Les Algériens sont entourés de voisins qui ont vendus leurs âmes à leurs maîtres les gaulois et les sionistes.Fermons à jamais toutes les frontières et mettons nous au travail .On a nul besoin des harissas ,ni des marokis ,ni des africains.Vous avez saisi petit journaleux ?