Le Hezbollah abat un drone israélien le long de la frontière libanaise

Le Hezbollah a annoncé hier soir que ses forces de défense aérienne avaient abattu un drone israélien dans le sud du Liban.

« La Résistance islamique a abattu un drone israélien qui a pénétré dans l’espace aérien libanais près de la ville d’Aita al-Shaab », a déclaré le Hezbollah Media Relations dans un bref communiqué.

Dans sa déclaration, le Hezbollah a ajouté que le drone israélien « est sous la garde des moudjahidines de la résistance islamique ».

À son tour, le porte-parole de l’armée israélienne, Avichay Adraee, a confirmé, via Twitter, qu’un drone israélien s’était écrasé sur le territoire libanais.

Il a déclaré: « Plus tôt dans la journée, lors d’une activité opérationnelle menée par une force militaire à la frontière avec le Liban, un drone militaire est tombé à l’intérieur du territoire libanais. Il n’y a aucune crainte de fuite d’informations. »

La zone frontalière israélo-libanaise connaît une tension importante après le meurtre de l’officier du Hezbollah, Ali Kamel Mohsen, lors du raid israélien près de l’aéroport international de Damas le 20 juillet.

Le 27 juillet, l’armée israélienne a annoncé qu’elle avait contrecarré une «opération de sabotage» tentée par une cellule du Hezbollah à la frontière entre le Liban et Israël, lorsque plusieurs sources ont fait état d’échanges de tirs et d’explosions entendus dans la zone contestée des fermes de Shebaa, tandis que le Hezbollah a nié les allégations israéliennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici