27 juin 2018 | 15.93K vues | 2 commentaires

Le message de Mohammed VI sur Al Qods et sur le transfert de l’ambassade des USA

Image de l'article Le message de Mohammed VI sur Al Qods et sur le transfert de (...)
ZOOM

Lors de la 5ème session de la conférence internationale tenue à Rabat sur Al Qods, le Roi Mohammed VI a dressé un message fort aux participants.

Le souverain a réaffirmé son « attachement à la cause palestinienne » et est revenu sur les différents événements en Palestine : la décision de l’administration Trump de transférer son ambassade :

La décision américaine constitue une transgression de la légalité internationale et une atteinte aux termes de ce référentiel. De ce fait, elle met à mal l’autorité et la respectabilité de la communauté internationale et menace la sécurité et la stabilité dans la région et au-delà.

Mais également sur les attaques de l’armée israélienne  :

Ces tensions ont été perceptibles à l’occasion des Marches du Retour menées, au long de la zone frontalière de la Bande de Gaza, à des fins pacifiques et symboliques. En guise de riposte, les forces d’occupation israéliennes ont tiré à balles réelles directement sur les manifestants, faisant tomber des dizaines de martyrs et blessant des centaines de civils palestiniens sans défense.
Le Royaume du Maroc a exprimé sur-le-champ sa condamnation et son refus de ce comportement israélien, dangereux et contraire au droit international, ainsi que sa profonde tristesse face à ces événements dramatiques qui accroissent encore davantage la souffrance des enfants du peuple palestinien frère.

Le Roi Mohamed VI veut garder espoir et a affirmé :

la question d’Al-Qods n’est pas l’affaire d’une religion, d’un peuple ou d’un pays, à l’exclusion des autres. C’est l’affaire de deux peuples et de deux Etats. Son règlement nécessite une volonté politique réelle et un effort collectif concerté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

2

Avis

Nas user 0
Norbert

28 juin 2018 à 14:53

0

Du vent et des paroles qui ne sont que tempête de sable ce n’est pas de cette façon que l’on s’engage pour un peuple frère mais en expulsant tous les juifs qui tiennent le Maroc jusqu’au dernier. Le reste n’est que vide et survide

Nas user 0
Libra073

27 juin 2018 à 18:33

0

Des discours que des discours mais derrière ce discours il y a une profonde hypocrisie.