Publié le | 21.74K vues | 0 commentaire

[Vidéo] Devant tous les leaders du Monde Musulman, Erdogan déclare officiellement que Jérusalem est la capitale de la Palestine

Image de l'article [Vidéo] Devant tous les leaders du Monde Musulman, Erdogan déclare (...)
ZOOM

Le président turc est le seul à réussir cet exploit, réunir les leaders du monde arabo-musulman autour d’une table pour défendre une seule et même cause. Il faut dire que l’enjeu est de taille après la décision stupéfiante du président Trump de reconnaître le troisième lieu saint de l’Islam comme capitale de l’Etat terroriste sioniste.

Réunis mercredi à Istanbul à l’initiative du chef de l’Etat turc qui est président de l’OCI, les dirigeants musulmans n’avaient d’autre choix que de venir bon gré mal gré. Dans un communiqué final publié à l’issue du sommet extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) regroupant 57 pays musulmans, les chefs d’Etat ont exprimé leur colère :
«  Nous rejetons et condamnons fermement la décision irresponsable, illégale et unilatérale du président des Etats-Unis […] Nous considérons cette décision comme nulle et non avenue  ».
Dans un discours enflammé, Recep Tayyip Erdogan a ponctué chacune de ses accusations par des photos des sévices infligés aux enfants Palestiniens par l’occupant sioniste. Le président turc a réitéré son souhait de défendre Jérusalem afin de donner la possibilité aux millions de musulmans de par le monde de venir se recueillir dans l’enceinte sacrée de Jérusalem-est quand ils le souhaitent.

Mahmoud Abbas a contrairement à ses habitudes mis de côté son indulgence outrancière à l’égard des Etats-Unis et de l’entité sioniste pour déclarer à l’ouverture du sommet que Trump a «  offert Jérusalem comme cadeau au mouvement sioniste comme s’il lui offrait une des villes américaines  ».
L’OCI a ajouté dans un communiqué qu’il s’agit d’ «  un sabotage délibéré de tous les efforts visant à parvenir à la paix, [qui] nourrit l’extrémisme et le terrorisme et menace la paix et la sécurité mondiales  ».
Poussés par le courage et la témérité d’un Erdogan qui ne craint pas les conséquences de ses paroles, les chefs d’Etat musulmans ont appelé le monde à reconnaître Jérusalem-Est comme capitale d’un Etat palestinien.

Le roi Salmane d’Arabie Saoudite censé être le gardien des deux premiers lieux saints de l’Islam (La Mecque et Médine) et qui à ce titre se doit de défendre la place de Jérusalem a été coiffé au poteau par Recep Tayyip Erdogan. Il ne lui restait dès lors plus qu’à relayer la proposition du président turc.
«  Les Palestiniens ont le droit de faire de Jérusalem-Est la capitale de l’Etat auquel ils aspirent  », a déclaré un peu tardivement le souverain saoudien.

OCI Aujourd'hui, le Président Erdogan a tenu un discours HISTORIQUE lors du sommet de l'Organisation de la coopération islamique.

Les Leaders du Monde Musulman ont décidé de reconnaître Jérusalem-Est comme capitale de Palestine !

Le seul président qui fait tout son possible pour la Palestine..

À AIMER ET À PARTAGER AU MAX !!

Ps ; cliquez en bas à droite pour HD

Publié par La Renaissance Turque sur mercredi 13 décembre 2017

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 15/12/2017 à 03:00

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous