16 novembre 2018 | 8.12K vues | 0 commentaire

Les propositions chocs d’un député LR sur l’Islam : Interdire le voile car "il provoque la chute des cheveux et une carence en vitamine D"

Image de l'article Les propositions chocs d'un député LR sur l'Islam : Interdire le (...)
ZOOM

Julien Aubert, le député du Vaucluse et secrétaire adjoint LR a trouvé la solution. Selon lui, il faudrait interdire le voile aux mineures pour raisons sanitaires.
Dans son « Livret Tricolore sur les Islam(s) de France » publié jeudi, Julien Aubert assume pleinement ses propositions qu’il estime être «  volontairement fortes  ».

La philosophie, c’est de dire aux musulmans, vous devez d’abord être des citoyens français, a-t-il déclaré au Parisien.

Dans son rapport, le député du Vaucluse n’y va pas par quatre chemins, il propose bien sûr d’interdire le port du voile à l’université et dans les administrations, mais il va plus loin en indiquant qu’il faudrait verbaliser les récalcitrantes qui refuseraient de retirer leur voile dans l’espace public.
Car l’élu aimerait élargir cette interdiction à toutes les sortes de voiles dans l’espace public plutôt que de se contenter, comme c’est le cas actuellement, du niqab et du voile qui couvrent intégralement le visage.
Malheureusement son délire ne s’arrête pas là, il propose également d’interdire le voile aux mineurs sous prétexte que le voile cause une carence en vitamine D et une perte de cheveux.

Pour se défendre, le député LR dit s’appuyer sur «  des études jordaniennes  ». Loin de se lasser, le parlementaire en rajoute une couche et aggrave son cas, il souhaite que tout nouveau naturalisé français doit choisir un prénom tiré du calendrier chrétien, même s’il s’agit d’un deuxième ou troisième prénom.
Le rapport indique également que la double nationalité doit être supprimée sauf pour les pays francophones et ceux de l’Union européenne.

Face au tollé d’indignation, le député du Vaucluse ne comprend pas, car selon lui, son

Approche est équilibrée. Nous proposons par exemple un financement public pour les mises aux normes des mosquées [...] Mais la défense du lien national ne doit pas être réservée à l’extrême droite, affirme le député au Parisien.

L’histoire ne dit pas si c’est une poussée de fièvre aiguë qui est à l’origine de la confusion mentale du parlementaire

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 16 novembre 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous