13 mars 2018 | 2.15K vues | 3 commentaires

« Nous nous battrons pour Israël même au prix de pertes américaines »

Image de l'article « Nous nous battrons pour Israël même au prix de pertes américaines (...)
ZOOM

L’entente fraternelle entre les gouvernements américain et israélien ne date pas d’hier.Les deux pays sont alliés dans bien des domaines, surtout lorsqu’il s’agit d’unir leurs forces pour combattre ce qu’ils estiment être leur ennemi commun.

Et si les Etats-Unis souhaitent donner l’image d’un pays « neutre » dont la préoccupation est de jouer les médiateurs dans des conflits armés, l’envers du décor est bien moins reluisant.
Dans le conflit qui oppose israéliens et Palestiniens, les Etats-Unis ont toujours pris parti pour leur allié israélien tout en admettant du bout des lèvres vouloir mettre un terme à la colonisation du peuple Palestinien.
Voici pour la version officielle, mais la réalité est bien sûr tout autre.

Actuellement 2.500 soldats US sont déployés aux côtés de 2.000 soldats israéliens dans le cadre d’un exercice commun du nom de « Juniper Cobra ».
Pour le commandant de la défense anti-aérienne israélienne, Zvika Haimovitch, cet exercice conjoint est nécessaire car même si :

Notre armée sait se défendre toute seule, nous disposons d’un composant supplémentaire à cette force, la coopération en temps réel avec les Etats-Unis

L’état hébreu veut unir ses forces à celles de l’oncle Sam pour défendre « son » territoire contre des civils hommes, femmes et enfants désarmés et pour cela des milliers de soldats et des équipements militaires ultra sophistiqués ne sont pas de trop.
L’ami américain n’est jamais loin lorsqu’il s’agit d’aller « défendre » la veuve et l’orphelin qui se transforment malheureusement souvent en dommages collatéraux.

D’ailleurs le général américain Richard M. Clark le déclare haut et fort :

Notre pays est déterminé, nos dirigeants sont engagés à ce que, lorsque le gouvernement israélien nous le demandera, nous serons prêts à opérer et être là. C’est l’objectif de cet exercice

Voilà qui est clair et pour les sceptiques, le général persiste et signe :

Lorsque l’ordre nous sera donné, nous n’aurons pas à réfléchir à ce qu’il faut faire. Nous agirons ! Nous serons prêts à nous battre car nous sommes engagés pour assurer la sécurité d’Israël, même au prix de blessés américains

Cette opération conjointe entre israéliens et américains est la neuvième du genre, la première date de 1991 lors de la première guerre du Golfe lorsque «  les systèmes de défense anti-aérien américain « Patriot » ont été utilités pour la première fois en Israël  ».

Le gouvernement américain perd toute crédibilité en prétendant vouloir mettre un terme au conflit israélo-Palestinien. Il contribue juste à envenimer la situation déjà bien tendue en proclamant vouloir faire de Jérusalem la capitale israélienne..

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 13 mars 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

3

Avis

zara zefizef

13 mars 2018 à 22:11

0

https://assawra.blogspot.fr/2018/03/mhammad-est-si-petit.html. À 3 sur un gamin, il faut le voir pour y croire. Quel courageux soldats !!!! On devrait leur décerner un prix celui de la connerie inhumaine.