Publié le | 24.91K vues | 0 commentaire

[Choc] Des ONG israéliennes publient un rapport accablant sur les tortures subies par les enfants palestiniens

Image de l'article [Choc] Des ONG israéliennes publient un rapport accablant sur les tortures (...)
ZOOM

Les nombreux témoignages accusant le régime sioniste d’appliquer systématiquement la torture sur des enfants mineurs Palestiniens sont restés lettre morte et n’ont pas eu l’empathie souhaitée.
La communauté internationale est aux abonnés absents pendant que des enfants sont arrachés à leurs parents et jetés en prison sans raison.

Mais peut-être que le rapport rédigé par deux associations israéliennes des droits de l’Homme sur les cas de torture, les conditions d’arrestation ; d’interrogatoire et de détention d’enfants Palestiniens de Jérusalem Est par l’Etat sioniste, permettra de dévoiler enfin la face caché du pays le plus « démocratique » de la région ?
B’Tselem et Hamoked, ont intitulé leur rapport «  Sans défense  » à l’image de ces milliers d’enfants Palestiniens dont l’Etat sioniste bafoue quotidiennement les droits et qui sont sans défense face à la machine de guerre sioniste.

Les ONG ont listé un à un les sévices endurés chaque jour par les adolescents Palestiniens. Des atrocités dignes de celles que le régime nazi faisait subir à ses victimes.
• Enfants tirés de leur lit au milieu de la nuit et traînés menottes aux poignets
• Attentes interminables avant les interrogatoires
• Enfants mineurs interrogés sans la présence d’un avocat ou des parents
• Parents non informés , menacés et agressés physiquement et verbalement
• Enfants détenus illégalement dans des conditions atroces et coupés du monde
• Adolescents contraints de signer des aveux pour des jets de pierres dans une langue qu’ils ne parlent pas
• Enfants jugés par des tribunaux militaires
• prolongation systématique de la détention provisoire même en cas d’arrestation injustifiée ou suite à des plaintes pour brutalité ou torture. Les mandats d’arrêt sont dans certains cas déjà prêts lorsque les arrestations sont planifiées à l’avance et les tribunaux ont ratifié la détention provisoire des mineurs avant même qu’ils ne soient arrêtés.

Les deux ONG israéliennes ont pu établir un rapport très détaillé sur base de 50 témoignages d’adolescents de Jérusalem Est arrêtés et interrogés entre mai 2015 et octobre 2016.
B’Tselem et Hamoked rappellent en outre que l’Etat sioniste fait abstraction du droit israélien lorsqu’il s’agit des Palestiniens qui ne disposent d’aucun moyens de défense.

«  Cet aspect de la vie à Jérusalem Est ne peut être séparé de l’ensemble de la politique israélienne dans la ville  », commente en conclusion le rapport.
Celui-ci met en exergue les injustices auxquelles sont confrontés en permanence les Palestiniens et plus particulièrement les enfants mineurs de Jérusalem Est.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 02/11/2017 à 02:00

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous