Publié le | 1.84K vues | 0 commentaire

Pourquoi la Russie soutient-elle autant l’Algérie ?

Image de l'article Pourquoi la Russie soutient-elle autant l'Algérie ?
ZOOM

Des propos polémiques ont été imputés à l’ambassadeur russe à Alger par le Front de libération nationale. En effet, le parti est revenu sur la rencontre qui a réuni le 28 août dernier, le secrétaire général du parti Mohamed Djemai et l’ambassadeur russe Igor Beljaiev.

Entrevue durant laquelle l’ambassadeur aurait proposé la mise en place d’une élection présidentielle comme solution à la crise politique que traverse l’Algérie. Cette déclaration qui sonne comme une ingérence étrangère dans les oreilles des Algériens a créé un tollé sur les réseaux sociaux et dans les médias algériens. Or, le gouvernement algérien, quant à lui, semble accueillir cette proposition avec enthousiasme.

Ces déclarations polémiques ont rapidement été démenti par l’intéressé qui a précisé que cette entrevue « entrait dans le cadre de l’exercice ordinaire de ses fonctions ». Une conférence de presse a, par ailleurs été organisée aujourd’hui pour éclaircir cette question. L’ambassadeur aurait manifesté sa surprise quant à l’ampleur qu’ont prise les paroles qui lui sont prêtés.

Le peuple algérien doit décider lui-même de son avenir et de son destin sur la base de sa constitution et dans le respect du droit international. La Russie refuse toute ingérence dans les affaires internes de l’Algérie. C’est au peuple algérien de décider de son destin en s’appuyant sur sa constitution et les lois internationales.

Toujours dans le souci de réfuter les accusations d’ingérence étrangère, le communiqué du parti qui a révélé ces déclarations a été supprimé mercredi soir. L’ambassadeur s’est quant à lui contenté d’apparaitre dans les médias télévisés et d’évoquer les « relations fortes entre l’Algérie et la Russie ». Sur les réseaux sociaux, l’ambassadeur a décidé de commenter sa rencontre avec le secrétaire général du FLN d’une manière succincte :

Les deux parties ont discuté de la situation politique actuelle en RADP et de plusieurs aspects des relations bilatérales ainsi que leur intensification dans le domaine des liens interparlementaires

Outre la question de l’ingérence étrangère, ces déclarations publiées par le FLN soulèvent des questionnements concernant la politique qu’entend mener le parti. En effet, cet épisode laisse transparaître la volonté du FLN à demander une aide extérieure afin de trouver une solution politique à l’impasse dans laquelle se trouve le pays.

profil de Sabrine Lakhram

Auteur : Sabrine Lakhram

Publié le : 03/09/2019 à 12:00

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous