Publié le | 1.82K vues | 0 commentaire

Selon Harlem Désir, la LDJ n’est absolument pas mise en cause dans les précédents affrontements

Image de l'article Selon Harlem Désir, la LDJ n'est absolument pas mise en cause dans les (...)
ZOOM

Invitée sur RFI hier, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Harlem Désir a appelé, à propos des récentes manifestations pro-palestiniennes, à apporter un message de paix et cesser les violences...
Seulement voilà, ce dernier n’a en aucun cas mentionner les nombreux débordements occasionnés par la Ligue de Défense Juive (LDJ) mais pire encore, a essayé de faire porter le chapeau aux manifestants !
«  Le conflit se déroule au Proche-Orient et c’est donc là-bas qu’il faut l’apaiser, pas ici en France, qu’il faut le transposer. Et c’est tout le sens de l’action de la diplomatie française. Ici, on peut exprimer une opinion, mais on n’a pas à accepter d’enflammer les esprits et surtout d’attaquer des synagogues et de propager l’antisémitisme  », a-t-il insisté.

La LDJ, rappelons le, est une organisation crée au départ aux Etats-Unis en 2000. Classée depuis 2001 comme une «  organisation terroriste » , cette milice ultra-violente a été ensuite interdite aux Etats-Unis et en Israël, ce qui n’est pas le cas de la France (c’est dire à quel point la ligue est protégée et de ce fait, ne manque aucune occasion pour semer le désordre…)

D’après Harlem Desir, la LDJ n’a donc «  pas été mise en cause dans des violences  » même si de nombreux éléments le prouvent fortement…

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Publié le : 24/07/2014 à 03:12

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous