Selon Mahmoud Abbas, des rabbins israéliens encouragent à empoisonner l'eau des palestiniens

Le Président palestinien Mahmoud Abbas vient de lancer de lourdes accusations à l’encontre des rabbins israéliens. En effet, selon lui, ces derniers appellent le gouvernement à empoisonner l’eau des palestiniens afin de les tuer.

C’est ce mardi 23 juin, lors d’un discours au Parlement européen que Mahmoud Abbas a lancé cette déclaration. Selon l’agence Reuters, ces accusations ne figuraient pas dans la transcription officielle publiée par son bureau. Il a donc surpris tout le monde en proférant ces accusations.

Il affirme notamment que ces rabbins « incitent à massacrer le peuple palestinien ». Par ailleurs, il a ajouté :

«Il y a seulement une semaine, un certain nombre de rabbins en Israël ont fait une déclaration claire exigeant que leur gouvernement empoisonne l’eau pour tuer les Palestiniens.»

Ce discours de Mahmoud Abbas accusant les rabbins israéliens de vouloir la mort des palestiniens ne comportait aucune source. Toutefois, l’agence de presse turque Anadolu confirme ces accusations. En effet, dimanche dernier, Anadolu a fait allusion au rabbin Shlomo Mlman président du Conseil des rabbins dans les colonies de Cisjordanie. En affirmant qu’il aurait émis un avis permettant aux colons juifs de prendre de telles mesures.

D’ailleurs, le ministre palestinien des Affaires étrangères à lui aussi souhaité prendre la parole à ce sujet. Il a notamment demandé l’arrestation du rabbin Mlmad pour son appel à tuer les palestiniens.

De son côté, le gouvernement israélien n’a pas tardé à réagir et à démentir ces accusations. Qualifiant alors ces accusations de « diffamations de sang ». De plus, selon l’État hébreu, Mahmoud Abbas a «montré son vrai visage à Bruxelles».

Par ailleurs, ce discours mémorable de Mahmoud Abbas a été prononcé alors que Reuven Rivlin, le Président israélien est en visite à Bruxelles. Son bureau a déclaré que Mahmoud Abbas avait décliné une proposition européenne d’organiser une rencontre à Bruxelles. En retour, un porte-parole du président palestinien a déclaré qu’une telle réunion nécessitait plus de préparation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît tapez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici