6 novembre 2018 | 693 vues | 0 commentaire

"Pas de paix en Israël avant la conversion des juifs et des musulmans au christianisme"

Image de l'article "Pas de paix en Israël avant la conversion des juifs et des musulmans au (...)
ZOOM

Selon un candidat républicain au Congrès de Caroline du nord, la paix au Moyen-Orient dépend de la conversion des juifs et des musulmans au christianisme.
Ancien pasteur baptiste, Mark Harris s’est lancé dans la politique après avoir démissionné de sa fonction de pasteur.
Il a vaincu à trois reprises Robert Pittenger, représentant du GOP (Grand Old Party surnom du parti républicain), et en mai prochain, il affrontera le démocrate Dan McReady du 9ème district de l’État.
Harris a longtemps prôné des discours de haine contre les musulmans et l’Islam à l’époque où il était pasteur.
A la suite d’un voyage à Jérusalem en 2011, il a affirmé qu’il n’y aurait pas de paix entre israéliens et Palestiniens tant qu’ils n’auront pas embrassé le christianisme.

Il n’y aura jamais de paix à Jérusalem avant le jour où chaque genou se pliera, chaque langue confessera que Jésus-Christ est le Seigneur, a prêché Harris

Il a déclaré que l’Islam était « dangereux » et a partagé diverses théories de complot sur les réseaux sociaux, selon lesquelles les musulmans voulaient détruire les Européens et les Américains en modifiant leurs structures démographiques.
CNN rapporte qu’en novembre 2010, Harris a déclaré dans un sermon :

Quand il entra à Jérusalem, Jésus dit : ’Je suis la vigne. Je suis la vraie vigne ’et jusqu’à ce que ceux qui sont appelés dans l’Islam se rendent compte de cela et jusqu’à ce que ceux qui sont appelés dans le Judaïsme se rendent compte de ce fait, jusqu’à ce que ceux qui sont pris dans la religion du christianisme et qui passent à côté de la relation personnelle avec Jésus Christ, sachent bien qu’il n’y aura jamais de paix dans leur âme ni de paix dans leur ville

Des propos jugés choquant et dénoncés par le Council on American-Islamic Relations (CAIR), la plus grande organisation américaine de défense des droits civils et de défense des droits des musulmans. L’association a exigé que le parti républicain de Caroline du Nord condamne les propos de Harris.

“Les sermons incohérents et incendiaires de Harris contre les musulmans américains et l’islam mettent en danger la vie des musulmans et doivent être répudiés par le Parti républicain de Caroline du Nord”, a déclaré Robert McCaw, directeur des affaires gouvernementales du CAIR.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 6 novembre 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous