Publié le | 1.82K vues | 0 commentaire

Suède : une politicienne islamophobe d’origine iranienne expulsée de son parti

Image de l'article Suède : une politicienne islamophobe d'origine iranienne expulsée de son (...)
ZOOM

Une politicienne islamophobe a été expulsée du parti de gauche en Suède, son opinion sur la religion étant en contradiction avec la politique du parti, a déclaré le secrétaire général lors d’une conférence de presse mercredi.

Le secrétaire général du parti de gauche, Aron Etzler, a déclaré que les actes et la rhétorique islamophobe d’Amineh Kakabaveh, une politicienne, portaient « gravement » atteinte à la crédibilité du parti.

« Elle [Kakabaveh] a affirmé qu’un califat islamique avait été fondé dans les banlieues suédoises. Elle a partagé sur ses réseaux sociaux une fausse news de propagande faite par les racistes à propos de l’islam. En outre, elle souhaite l’interdiction des symboles religieux dans les écoles », a ajouté Etzler.

Kakabaveh, d’origine iranienne, a également soumis à plusieurs reprises au Parlement des motions proposant de retirer le PKK de la liste du terrorisme.

Amineh Kakabaveh est une combattante ex-peshmerga kurde iranien qui a demandé l’asile elle-même en Suède dans les années 1990 et qui est membre du Parlement depuis 2008, rapporte le site web The Local SE. Elle a vivement critiqué le traitement par la Suède des 400.000 demandeurs d’asile accueillis depuis 2012, dont 160.000 rien qu’en 2015, soit le nombre le plus élevé d’Europe par habitant.

Elle avait partagé la fausse vidéo islamophobe en 2016, qui avait été téléchargée sur Internet par un groupe raciste norvégien en 2014.

Kakabaveh avait reçu un avertissement de la part de son parti à ce sujet et son statut de membre et de législatrice avait été suspendu pour un mois.

Mais, elle a continué sa rhétorique islamophobe et les actes qui ont abouti à son expulsion du parti.

Au cours de plus de 30 années de campagne terroriste contre la Turquie, le PKK - considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l’Union européenne - a causé la mort de près de 40.000 personnes, dont de nombreuses femmes, enfants et nourrissons.

profil de Ayyoub Lasri

Auteur : Ayyoub Lasri

Publié le : 29/08/2019 à 17:30

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous