Publié le | 1.43K vues | 0 commentaire

[Vidéo] La France passive face au génocide rwandais.

Image de l'article [Vidéo] La France passive face au génocide rwandais.
ZOOM

Il y a vingt-quatre ans, le Rwanda a connu un génocide.

L’ONU estime qu’environ 800 000 Rwandais, en majorité tutsis, ont perdu la vie durant ces trois mois.
Ceux des Hutus qui se sont montrés solidaires des Tutsis ont été tués comme traîtres à la cause hutu.

D’une durée de cent jours, ce fut le génocide le plus rapide de l’histoire et celui de plus grande ampleur quant au nombre de morts par jour.

La vidéo filmée par un militaire, montre le chef des opérations spéciales au Rwanda, le colonel Jacques Rosier, en pleine conversation avec son sergent-chef parlant du massacre de Bisesero qui fut l’une des pires tueries du génocide.

Partout, des mecs avec des morceaux de chair arrachée. Hier, on était dans je ne sais plus quel patelin. Il y a eu des battues toute la journée. Dans les collines, des maisons qui flambaient de partout, des mecs qui se trimballaient avec des morceaux de chair arrachée. Le problème, c’est que je ne sais pas comment ils font pour se soigner. Ils sont plein de plaies purulentes partout

A quoi le colonel Jacques Rosier a répondu :

Eh ouais.

Seulement, l’Armée française a toujours nié avoir eu connaissance du massacre de Bisesero sinon elle serait immédiatement intervenue

Cette vidéo, datée du 28 juin 1994, semble laisser prouver le contraire.

profil de Latifa Ennabili

Auteur : Latifa Ennabili

Publié le : 26/10/2018 à 17:00

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous