10 février 2018 | 9.05K vues | 0 commentaire

Viol, pédophilie, torture, le témoignage édifiant des prisonnières Palestiniennes

Image de l'article Viol, pédophilie, torture, le témoignage édifiant des prisonnières (...)
ZOOM

Torture, viol, pédophilie, rien n’est épargné aux prisonniers Palestiniens qu’ils soient hommes, femmes ou mineurs.
Les milliers de témoignages recueillis par les ONG de prisonniers Palestiniens qui ont pu échapper aux griffes acérées de leurs bourreaux sont unanimes, le régime sioniste est prêt à toutes les vilenies pour briser la détermination du peuple Palestinien afin que plus jamais il ne puisse se révolter ou résister.
Les hommes, les enfants mais aussi les femmes vivent un véritable calvaire dès qu’ils se trouvent aux mains de l’occupant israélien.
Nous avons déjà eu l’occasion de relater le sort des enfants Palestiniens, détenus dans les geôles israéliennes sans aucune raison, avec interdiction d’être assistés d’un avocat où de voir leurs parents.

Le sort des femmes Palestiniennes est aussi peu enviable, lorsqu’elles se retrouvent derrière les barreaux, elles subissent les pires humiliations qui vont jusqu’au viol par leurs gardiens israéliens et l’âge n’est pas un problème pour ces derniers qui n’hésitent pas à s’en prendre sexuellement à de jeunes enfants.
Pour les obliger à ne pas porter plainte, les fonctionnaires israéliens prennent des photos durant les viols pour pouvoir plus tard s’en servir pour leur ignoble chantage.
Les témoignages de ces femmes sont accablants pour l’état hébreu qui ne semble pas s’inquiéter outre mesure de l’épée de Damoclès qu’il a au-dessus de la tête et qui peut à tout moment le transpercer en dévoilant ses agissements dignes des pires dictatures.
Au mois d’avril 2017, 6.300 prisonniers Palestiniens étaient toujours détenus dans les prisons israéliennes dont 61 femmes et 300 enfants de moins de 18 ans. Entre 2015 et 2016, le nombre d’enfants détenus à triplé.
Depuis 1967, 850.000 Palestiniens sont passés par les prisons israéliennes, toutes les familles Palestiniennes ont au moins un membre de leur famille qui a séjourné dans les geôles sionistes. Des chiffres qui en disent long sur la politique criminelle instaurée par l’état hébreu.

Pour preuve, voici quelques témoignages édifiants de femmes Palestiniennes torturées et violées par l’occupant sioniste durant leur incarcération.

Je me souviens qu’il a rapproché sa chaise, qu’il a écarté les jambes et qu’il s’est assis très près de moi. C’était quelque chose d’horrible pour moi. J’avais l’impression qu’il essayait de s’en prendre à mon corps

__

L’interrogateur leur crie au visage, essaie de les intimider avec des paroles et des insultes à connotation sexuelle ou commence à les taquiner si elles sont mariées, leur demandant ce que leur mari fait pendant qu’elles sont emprisonnées

__

Elles sont épuisées, elles souffrent beaucoup, elles sont seules sans personnes plus âgées pour prendre soin d’elles et ce sont elles (les jeunes) qui sont le plus souvent victimes de harcèlement sexuel

__

C’est un processus très humiliant. Imaginez qu’ils vous attachent au lit jusqu’à ce que vous soyez sur le point d’accoucher et qu’immédiatement après l’accouchement, ils vous remenottent une main et une jambe au lit. Ils n’autorisent pas la présence d’un membre de la famille. Imaginez une étrangère, une policière, debout à côté de votre lit pendant que vous accouchez

__

Lorsque j’avais mes règles, ils me donnaient juste des mouchoirs en papier

Retrouvez l’intégralité des témoignages ici

Source : CAPJPO-EuroPalestine

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 10 février 2018

Catégorie : Politique

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous