Publié le [ Mis à jour le | 141.34K vues | 0 commentaire

Visionner de la pornographie est illicite en islam, découvrez pourquoi !

Image de l'article Visionner de la pornographie est illicite en islam, découvrez pourquoi (...)
ZOOM

Il est absolument interdit en Islam de regarder les films pornographiques, ou des photos de femmes et d’hommes nus.
Cela dans le dessein de faire obstruction à l’immoralité, de préserver la dignité humaine et de combattre la perversité qui gangrène aujourd’hui la vie sociale à l’échelle planétaire.
Pour l’humain normal et sain d’esprit la pornographie représente une décadence absolue et une putréfaction de la nature sexuelle.
Par conséquent, pour le musulman cela relève en plus de ce qu’on a mentionné, d’une déclaration de guerre à l’une des valeurs les plus importantes dans la vie de la famille. Le prophète Muhammad (sallalahou alayhi wa salam) dit : «  …Et l’œil commet la fornication et sa fornication est le regard (illcite). Et la langue commet la fornication et sa fornication est la parole (illicite). Et le pied commet la fornication et sa fornication c’est les pas (vers l’illicite). Et la main commet la fornication et sa fornication est le toucher (illicite). Et le cœur se passionne et désire. La partie privée approuve cela ou le dément .  » (Boukhari)

C’est pourquoi Allah le Très-Haut nous a ordonné dans sa Parole : «  Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Dieu est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font  » [Sourate An Nur (la Lumière) : 30].

De ce fait, le prophète (sallalahou alayhi wa salam) a interdit aux femmes de décrire d’autres femmes à leurs époux, il a dit : «  que la femme sache qu’il lui est interdit de regarder d’autres femmes nues pour les décrire à son mari comme s’il les avait vu  ».
Cette interdiction vise les fantasmes sur l’intimité des autres pour empêcher la tentation entre ces mêmes personnes surtout quand elles sont des proches ou du même voisinage.
La finalité de ces interdictions en Islam n’est pas la répression du désir humain mais bien la canalisation de l’instinct sexuel des vivants pour ne l’exploiter que dans le bon sens.

En Islam, l’exercice de la pornographie virtuelle ne relève pas seulement de l’infidélité que l’homme a promis devant Dieu lors du mariage de ne pas commettre, mais également de l’adultère (zinâ) dans le sens le plus large du terme.

Dans cette vidéo, le Cheikh ’abd ar Razzaq al ’Abbad répond à la question d’un homme qui se dit aux bords de l’enfer car accro aux sites pornographiques.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Publié le : 09/04/2014 à 02:02

Mis à jour le : 10/08/2019 à 23:00

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous