Publié le | 12.85K vues | 0 commentaire

Hadith du jour : Le jugement de ceux qui médisent et colportent des mensonges

Image de l'article Hadith du jour : Le jugement de ceux qui médisent et colportent des (...)
ZOOM

Vous est-il arrivé d’accuser à tort une personne ou de médire à son sujet ?

D’après Abu Hourayra (Radia Allah ‘anh), le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) a dit : « Evitez [les propos/les accusations se basant] sur le doute, car le doute est le pire des mensonges… Ne cherchez pas les défauts des autres, n’espionnez pas ; ne soyez pas envieux ; ne tournez pas le dos les uns aux autres ; ne vous haïssez pas les uns les autres. Soyez plutôt, Serviteur de d’Allah des Frères ! » (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°6064)

La médisance, le mensonge, la calomnie ou rapporter les paroles des uns aux autres afin de semer la discorde, autant de péchés qui constituent un danger pour la communauté.

Le prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) s’adressant à Mu’ad (Radia Allah ‘anh) a dit :

...Ne jette en Enfer les gens sur leurs visages que la récolte mauvaises de leurs langues

La médisance ou la calomnie commence à partir du moment où l’un de vous mentionne un musulman en son absence en citant ce qui lui déplaît en lui. Il suffit de dire par exemple « Untel est petit », alors qu’il n’aime pas que l’on dise ça de lui.

Le Messager d’Allah (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) en s’adressant à certains compagnons a dit : “Savez-vous ce qu’est la médisance ?”. Ils dirent : “Allah et Son Messager savent plus”. Il dit alors : “C’est mentionner ton frère par ce qui lui déplaît”. Ils dirent : “Et si cela est vraiment en lui ?” Il dit : “Si ce que tu dis est en lui, tu as commis la médisance à son propos et si cela n’est pas en lui, tu l’as certes calomnié”. [Rapporté par Muslim]

Pour ce qui est de rapporter la parole des uns aux autres et semer la discorde, Allah soubhana wa ta’ala a dit :

l “... grand diffamateur, qui va en colportant pour semer la discorde”. (Sourate ’Al-Qalam’ Verset 11)

Le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) a dit :

N’entre pas au paradis parmi les premiers celui qui rapporte les propos pour semer la discorde’. (Rapporté par Al-Boukhariyy)

Il faut savoir aussi que dans l’au delà il y a le jugement du Qisâs : c’est à dire que la personne qui a insulté ou pris injustement la part de l’autre (sans qu’il ait eu pardon et excuse de la victime dans le bas monde) verra une part de ses bonnes actions prises par la victime et en absence de bonnes actions, une part des mauvaises actions de la victime viendra se décharger sur la personne qui a commis le tort jusqu’à ce que justice soit faite.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 31/05/2018 à 10:00

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous