22 juin 2018 | 7.88K vues | 0 commentaire

Hadith du jour : Les trois choses que le Prophète (saws) redoutait pour sa communauté, après sa mort.

Image de l'article Hadith du jour : Les trois choses que le Prophète (saws) redoutait pour sa (...)
ZOOM

D’après Abou Barza Al Aslami (radiya Allahou ‘anhu), le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) a dit :

Certes parmi ce que je crains pour vous après moi (1) : vos ventres (2), vos sexes (3) et les passions qui égarent (4) ».
(Rapporté par Ibn Abi ’Asim dans Kitab As Sounna n°14 et authentifié par Cheikh Albani dans Dhilal Al Janna Fi Takhrij As Sounna)

(1) C’est à dire après sa mort.
(2) Ceci peut être expliqué de deux manières :
- par le fait de se nourrir de choses interdites ou achetées avec de l’argent interdit
- par le fait d’exagérer dans les quantités de nourritures que l’on mange car ceci va nuire à la santé de la personne, va diminuer sa motivation dans les bonnes actions et peut-être même l’empêcher physiquement de pouvoir les pratiquer.
(3) C’est à dire de faire avec son sexe des choses interdites : la fornication, l’homosexualité, la masturbation...
(4) C’est à dire le fait de suivre ses passions au lieu de suivre le Coran et la Sounna.
(Ces explications sont tirées d’un cours de Cheikh Mohamed Ibn Abdel Wahab Al Wasabi sur ce hadith).

Dans un autre hadith, Soumra Ibn Jundub (radiya Allahou anhou) rapporte que le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) a dit :

L’ange Jibril et l’ange Mikail se sont présentés à moi, et me prirent avec eux. Nous partîmes et sur le chemin, nous passâmes par une sorte de fourneau dont le haut était étroit et le bas large. On y entendait des voix et du vacarme. Nous avons regardé : nous avons vus des hommes et des femmes tous nus avec des flammes qui leur arrivaient de dessous : à chaque fois qu’elles les brûlaient, ils hurlaient de douleur. Je demandais à Jibril qui c’étaient. Il me répondit : “Ce sont les fornicateurs et les fornicatrices.” (Rapporté par Boukhari)

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 22 juin 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous