24 avril 2018 | 4.32K vues | 0 commentaire

Prophète Nouh : qui a survécu au déluge ?

Image de l'article Prophète Nouh : qui a survécu au déluge ?
ZOOM

Et en effet, Nous avons envoyé Noé vers son peuple. Il demeura parmi eux mille ans moins cinquante années. Puis le déluge les emporta alors qu’ils étaient injustes.(Sourate an-Ankabut, 14)

Le Prophète Nouh (’alayhi salam) fut envoyé à son peuple en tant que Prophète pour les inciter à abandonner leurs idoles et à se conformer à la religion d’Allah.
Malgré ses avertissements répétés contre la colère divine, les gens persistèrent dans leur polythéisme. Allah annonça alors au Prophète Nouh (’alayhi salam) Sa décision de punir ceux qui rejetaient Son existence en les noyant.

Et ils le traitèrent de menteur. Or, Nous le sauvâmes, lui et ceux qui étaient avec lui dans l’arche, et noyâmes ceux qui traitaient de mensonges Nos miracles. C’étaient des gens aveugles, vraiment. (Sourate al-A’raf, 64)

Le coran décrit le déroulé des événements quand le moment du châtiment promis par Allah était sur le point de se réaliser :

Nous lui révélâmes : “Construis l’arche sous Nos yeux et selon Notre révélation. Et quand Notre commandement viendra et que le four bouillonnera, achemine là-dedans un couple de chaque espèce, ainsi que ta famille, sauf ceux d’entre eux contre qui la parole a déjà été prononcée ; et ne t’adresse pas à Moi au sujet des injustes, car ils seront fatalement noyés”. (Sourate al-Muminune, 27)

Le Prophète Nouh (’alayhi salam) dû embarquer dans l’arche quand “ le four se mit à bouillonner ”. Cela pourrait suggérer une vapeur ou une fumée émanant d’un volcan sur le point d’entrer en éruption :
L’inondation fut la conséquence de ces phénomènes accumulés. (Allah est certes le plus Savant)

Nous ouvrîmes alors les portes du ciel à une eau torrentielle et fîmes jaillir la terre en sources. Les eaux se rencontrèrent d’après un ordre qui était déjà décrété dans une chose [faite]. Et Nous le portâmes sur un objet de planches et de clous [l’arche], (Sourate al-Qamar, 11-13)

En dehors de ceux qui s’embarquèrent dans l’arche du Prophète Nouh (’alayhi salam), tout le monde se noya, y compris le fils du Prophète qui s’imaginait pouvoir échapper au déluge au sommet de la montagne avoisinante :

Et elle vogua en les emportant au milieu des vagues comme des montagnes. Et Noé appela son fils, qui restait en un lieu écarté : “O mon enfant, monte avec nous et ne reste pas avec les mécréants”. Il répondit : “Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l’eau”. Et Noé lui dit : “Il n’y a aujourd’hui aucun protecteur contre l’ordre d’Allah. (Tous périront) sauf celui à qui Il fait miséricorde”. Et les vagues s’interposèrent entre les deux, et le fils fut alors du nombre des noyés. (Sourate Hud, 42-43)

Quand les eaux finirent par se retirer, l’arche s’arrêta sur al-Judi comme nous en informe le Coran :

Et il fut dit : “O Terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] !” L’eau baissa, l’ordre fut exécuté, et l’arche s’installa sur le Joudi, et il fut dit : “Que disparaissent les gens pervers !” (Sourate Hud, 44)

Un texte du saint Coran indique en plus que la terre fut repeuplée après le déluge par les descendants de Nouh (’alayhi salam). Quant aux croyants sauvés avec lui, ils ne laissèrent pas de descendance.
Ce qui indique que tous les actuels habitants de la terre descendent de Nouh (’alayhi salam, toutes les races comprises descendent des trois fils de Noé, Sam, Ham, Yafith (extrait succinct d’al-Bodayah wan Nihayah (1/111-114).

A ce propos,, Allah le Très-haut :

Noé, en effet, fit appel à Nous qui sommes le Meilleur Répondeur (qui exauce les prières). Et Nous le sauvâmes, lui et sa famille, de la grande angoisse, et Nous fîmes de sa descendance les seuls survivants. Et Nous avons perpétué son souvenir dans la postérité, Paix sur Noé dans tout l’univers ! Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants. Il était, certes, un de Nos serviteurs croyants. Ensuite Nous noyâmes les autres. » (Coran, 38 :75-81).

Allah le sait mieux.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 24 avril 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous