28 août 2018 | 7.18K vues | 1 commentaire

Les épreuves de la vie : Êtes-vous en bonne santé et avez-vous du temps ?

Image de l'article Les épreuves de la vie : Êtes-vous en bonne santé et avez-vous du temps (...)
ZOOM

Allah dit :

Allah est plein de Grâce envers les hommes, mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants. (Sourate 40 - verset 61)

Ibn Abbas rapporte du Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) qu’il a conseillé un homme en ces termes :

Profite de cinq choses avant que cinq autres ne surviennent :
De ta vie avant que ta mort ne survienne, de ta bonne santé avant que tu ne tombes malade, de ton temps libre avant d’être occupé, de ta jeunesse avant que ta vieillesse n’ait lieu, de ta richesse avant que d’être touché par la pauvreté (Hadith authentique rapporté par El Hakim 306/4)

La santé, un bien précieux que nous devons préserver. Notre Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) nous a conseillé de faire bon usage : «  de ta bonne santé avant que tu ne tombes malade, de ton temps libre avant d’être occupé  ».

La bonne santé est un bienfait dont seuls les malades ont pleinement conscience. Et le temps libre est un véritable trésor pour qui le détient, et seuls ceux qui sont débordés par leurs activités le perçoivent à sa juste valeur.
Lorsqu’il est question de profiter de sa bonne santé, il ne s’agit pas des tentations de ce monde, mais de profiter de cette opportunité pour adorer Ton Seigneur par l’accomplissement de bonnes actions.
Utilsez votre santé pour jeûner, prier la nuit, aller à la mosquée, et votre temps libre pour vous instruire dans la science, aider les personnes dans le besoin, vos parents, vos enfants et être généreux envers les proches.
Il faut profiter de ce cadeau offert par Allah soubhana wa ta’ala avant d’être éprouvé par la maladie.
Combien de gens en mauvaise santé aimeraient ne serait-ce qu’un seul jour jeûner, mais qui en n’ont pas la capacité physique ? Ou prier debout, aller à la mosquée, mais qui n’en ont plus la force ?
Combien de personnes donneraient tout l’or du monde pour pouvoir donner une seule heure de bonheur à leurs parents, mais ils sont déjà décédés ?

Et sache, que si tu utilises ta bonne santé et ton temps dans l’obéissance à Allah, puis que tu tombes malade, les bonnes oeuvres que tu avais l’habitude de faire étant bien portant, te seront tout de même comptées, comme l’a souligné le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) :

Si le serviteur tombe malade, les bonnes actions qu’il avait l’habitude de faire étant bien portant lui seront comptées et comme celles qu’il avait l’habitude de faire sédentaire (Bukhari 6/136/2996).

Pourtant nous sommes insouciants et laissons perdre ces moments précieux de la vie.

C’est la raison pour laquelle le Prophète (Salla Allah alayhi wa salam) dit :

Il y a deux bienfaits au sujet desquels beaucoup de gens sont dupés : la bonne santé et le temps libre (Bukhari 11/229/6412)

Car celui qui est dupé, c’est celui qui est bien portant et qui a du temps libre, mais qui n’en tire aucun bénéfice. Le bienheureux est celui utilise sa santé et son temps dans l’obéissance d’Allah.

profil de Z.S

Auteur : Z.S

Posté le : 28 août 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
Bounbaz

29 août 2018 à 14:46

0

Vôtre site est appréciable