6 mars 2018 | 2.27K vues | 0 commentaire

Quand l’Islam sauve les poulpes de Zanzibar !

Image de l'article Quand l'Islam sauve les poulpes de Zanzibar !
ZOOM

L’équilibre de l’écosystème, et en particulier celui des poulpes de l’archipel de Zanzibar sur les côtes de Tanzanie, est fortement menacé par l’exploitation pétrolière, le changement climatique et la surpêche.
Défendant la cause de cette espèce en voie de disparition, le réseau communautaire Mwambao Coastal fait appel à l’éthique environnementale islamique pour garantir la survie de ces poulpes rapporte The Atlantic cité par Slate. Cette éthique s’appuies sur une série de rituels liés à la religion musulmane

Dans ce pays majoritairement musulman, Ali Said Hamad, coordinateur du Mwambao Coastal, a lancé une véritable opération de secours pour la régénération de cette population maritime : interdictions de pêche lors du mois du Ramadan, 436 hectares de zones de pêche fermés par intervalles de trois mois chaque année. Selon lui,

Que vous attrapiez des poissons de petites tailles ; endommagiez des récifs coralliens ou utilisiez des filets dans les zones d’herbes marines … cela est interdit du point de vue islamique.

A l’opposé des habitants, le gouvernement semble insensible à ces faits ; il a même conclu en 2017 un accord d’exploitation de pétrole et de gaz sur l’île.

L’émergence du wahhabisme, qui n’adhère pas aux pratiques syncrétiques entre traditions swahilis et islam à Misali se traduisant par l’adoration de forêts considérés comme sacrés, représente un réel obstacle au travail de protection environnementale effectué par Mwambao Coastal.

Aujourd’hui, la Fondation islamique pour l’écologie, financée principalement par des organisations laïques, continue la lutte, malgré les obstacles politiques et religieux rencontrés. Elle indique d’ailleurs que :

Si les politiques de protection de l’environnement demeurent laborieuses et semées d’embûches, il semblerait tout de même que les poulpes de la région soient passés de 1kg à 2 voire 2,kg depuis la mise en place de la stratégie religieuse.

Les poulpes sont presque sauvés mais risquent encore de disparaître.

profil de Samir salhoume

Auteur : Samir salhoume

Posté le : 6 mars 2018

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous