Publié le | 38.62K vues | 0 commentaire

Zakât Al Maal : ce que vous devez payer !

Image de l'article Zakât Al Maal : ce que vous devez payer !
ZOOM

Le mot “ Zakât ”, est souvent traduit en français par “aumône légale” ou bien “impôt social purificateur”. La Zakât Al Maal est l’aumône obligatoire que tout musulman verse annuellement en vertu des règles de solidarité instituées par l’Islam. Troisième pilier de l’Islam (après l’attestation de foi et la prière), la Zakât est en effet une obligation pour tout musulman possédant une richesse minimum (appelée Nissâb).
Tous les ans, tout musulman qui possède pendant une année lunaire la valeur du Nissâb, doit s’acquitter de 2,5% du montant total de ses biens.

Le Nissâb est la fortune minimale au-delà de laquelle l’acquittement de la Zakât est obligatoire. Elle correspond à l’équivalent de 85 grammes d’or .

La législation islamique a déterminé le Nissâb à la valeur équivalente de 85 grammes d’or (595 grammes d’argent pour l’école hanafite). Par conséquent, le Nissâb est estimé à 3007 € au 1er octobre 2013.
Le musulman qui possède ce niveau minimum de richesse, ou d’avantage, après un an est considéré comme assez riche pour payer la Zakât.
Ce montant est calculé sur la base de la valeur annuelle moyenne de l’or tout au long de l’année hégirienne 1434. La moyenne du cours de l’or cette année est de 35 386 € (moyenne sur les 9 premiers mois : de janvier à septembre), ce qui donne une valeur au gramme de 35,386 €. 85 grammes d’or représente donc : 85 x 35,386 € = 3007 € (arrondi à l’inférieur).

Maintenant que le Nissâb est déterminé, il s’agit de savoir si nous sommes imposable ou non. Si le montant de l’épargne cumulée tout au long de l’année est supérieur ou égal au Nissâb, alors la Zakât Al Maal doit être payée. Si ce montant est inférieur au Nissâb, alors il n’y a pas de Zakât Al Maal à payer.

Pour s’acquitter de la Zakât Al Maal, il faut procéder à un calcul très simple. Il suffit de multiplier le montant de l’épargne par 0,025 (soit 2,5 % du total).
Exemple : j’ai épargné 4 000 euros sur une année. Le montant de la Zakât Al Maal à payer est donc de : 4 000 x 0,025 = 100 €. (une autre façon de faire est de diviser la somme épargnée par 40).

La Zakât est due pour les biens suivants : l’or, l’argent, les marchandises, le bétail, les produits agricoles, l’exploitation minière, les actions en bourse, les titres et les obligations…
Si un bien est acheté avec l’intention d’en tirer un profit après la vente, la Zakât est payable sur la valeur actuelle totale.
Si vous avez un commerce, la Zakât n’est pas due sur le bâtiment, les installations, les équipements de bureau ou les véhicules de fonction. En revanche, les fonds de roulement et tous les profits qui ont étés économisés pendant plus d’un an, seront soumis à la Zakât.

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Publié le : 24/10/2013 à 00:23

Catégorie : Religion

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous