Publié le | 761 vues | 0 commentaire

L’Ethiopie plante 350 millions d’arbres par jour pour lutter contre la crise climatique

Image de l'article L'Ethiopie plante 350 millions d'arbres par jour pour lutter contre (...)
ZOOM

Environ 350 millions d’arbres ont été plantés en une journée en Ethiopie, selon un ministre du gouvernement. La plantation fait partie d’une initiative nationale « d’héritage vert » visant à cultiver 4 milliards d’arbres dans le pays cet été en encourageant chaque citoyen à planter au moins 40 arbres. Des bureaux publics auraient été fermés pour permettre aux fonctionnaires de participer.

Le projet vise à lutter contre les effets de la déforestation et du changement climatique dans les pays exposés à la sécheresse. Selon l’ONU, la couverture forestière de l’Éthiopie n’était que de 4% dans les années 2000, contre 35% un siècle auparavant.

Le ministre éthiopien de l’Innovation et de la Technologie, le Dr Getahun Mekuria, a tweeté des estimations du nombre d’arbres plantés tout au long de la journée. En début de soirée lundi, il a porté le nombre à 353 millions.

Le précédent record du monde pour le plus grand nombre d’arbres plantés en une journée était de 50 millions, détenu par l’Inde depuis 2016.

Dan Ridley-Ellis, responsable du centre des sciences et technologies du bois à la Edinburgh Napier University, a déclaré :

Les arbres aident non seulement à atténuer les changements climatiques en absorbant le dioxyde de carbone dans l’air, mais ils ont également des avantages considérables dans la lutte contre la désertification et dégradation des sols, en particulier dans les pays arides. Ils fournissent également de la nourriture, des abris, du carburant, du fourrage, des médicaments, du matériel et protègent l’approvisionnement en eau.

Cet exploit vraiment impressionnant n’est pas simplement la simple plantation d’arbres, il fait partie d’un défi énorme et complexe à prendre en compte les besoins à court et à long terme des arbres et de la population. Le mantra du forestier, "le bon arbre au bon endroit", doit de plus en plus prendre en compte les effets du changement climatique, ainsi que la dimension écologique, sociale, culturelle et économique.

profil de Youcef Acheuk

Auteur : Youcef Acheuk

Publié le : 30/07/2019 à 17:10

Catégorie : Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous