Publié le | 1.26K vues | 0 commentaire

Manger - Sunnah -, la clé d’une bonne santé !

Image de l'article Manger - Sunnah -, la clé d'une bonne santé !
ZOOM

On nous le susurre à longueur de journée, il ne faut pas manger trop gras, trop salé, trop sucré, etc..
Mais avons-nous vraiment besoin de tous ces spots publicitaires pour nous le rappeler ?

Il y a plus de 1400 ans, les musulmans ont reçu des recommandations en matière d’alimentation et ceci bien avant que le fameux slogan « manger sain » ne passe en boucle sur nos chaînes de télévision.

L’une de ces recommandations est de manger par nécessité et non par plaisir. Comme pour beaucoup de choses, l’Islam préconise la modération, qui est une composante majeure de la piété.
Mais il semblerait qu’au fil des années, nos bonnes résolutions ont fondu comme neige au soleil.
Avons-nous péché par gourmandise ? Probablement oui, surtout en période de jeûne où chaque bout de dattes, de chabakia ou de briouat est convoité jusqu’à la lie.

Alors comment allier bonne alimentation et hassanates ?

Manger « moins » dans le but de plaire à Dieu c’est déjà appliquer la Sunnah prophétique.
Éviter de se goinfrer, permet d’accomplir ses rites obligatoires sans avoir l’estomac qui remonte à la gorge, avec toutes les conséquences que cela engendre. Imaginez-vous après un gueuleton particulièrement bourratif ?

Manger léger permet de ne pas se fatiguer au propre comme au figuré. Diminuer la fatigue physique mais aussi celle du corps, voilà l’objectif d’une alimentation saine comme le préconise la Sunnah.
Un surplus de nourriture oblige non seulement le système digestif à fonctionner en permanence, mais peut aussi déclencher un tas de maladies graves comme le diabète ou l’hypertension entre autres.

D’après Al Miqdam (radi allahu anhu), le Prophète (salla allah alayhi wa salam
) a dit :

Un humain n’a jamais rempli un récipient plus mauvais que le ventre.
Il suffit au fils d’Adam de quelques bouchées afin qu’il tienne son dos droit et s’il ne peut se contenter de cela alors le tiers pour la nourriture, le tiers pour sa boisson et le tiers pour sa respiration.

(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2380 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

N’oublions pas le côté esthétique, car une nourriture équilibrée a des effets visibles sur votre morphologie. Ainsi une belle silhouette vous aide à mieux vous accepter et à vous sentir mieux. Il s’agit là aussi d’un acte d’adoration pour Allah soubhana wa ta’ala.

Lutter contre nos mauvais penchants nous rapproche de notre Créateur qui nous récompense pour nos efforts en nous allégeant les épreuves.
Les aliments privilégiés par la Sunnah, sont les olives et son huile, les dattes, la grenade, l’orge etc.
Tous ces produits regorgent d’éléments bénéfiques pour notre corps, et ils ont l’avantage de présenter aussi des intérêts spirituels. N’oublions pas le miel qui comme il est écrit dans le Coran, est une guérison de beaucoup de maladies.
Tremper son pain dans de l’huile d’olive au lieu de le tartiner de beurre est un bienfait spirituel et physique.

L’alimentation prophétique, c’est aussi tous les bons actes à faire avant, pendant et après manger : Ne pas boire à même la bouteille, Invocations avant et après manger, manger avec 3 doigts etc

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Publié le : 29/05/2019 à 17:00

Catégorie : Santé

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous