Publié le | 554 vues | 0 commentaire

Après avoir libéré 40 prisonniers, Ahmed Musa parraine 100 étudiants nigérians

Image de l'article Après avoir libéré 40 prisonniers, Ahmed Musa parraine 100 étudiants (...)
ZOOM

Ahmed Musa, c’est ce footballeur international nigérian, né le 14 octobre 1992 à Jos et qui joue actuellement à Al Nassr (Arabie Saoudite).

Véritable icone dans son pays, ce virtuose du football et aussi l’un de ses plus grands bienfaiteurs dont on ne compte plus les projets caritatifs.

Le capitaine des Super Eagles s’occupe des siens et plus particulièrement des plus jeunes et des plus déshérités d’entre eux.

Très attaché aux valeurs prônées par l’islam, Ahmed Musa, qui a fait de l’acquisition du savoir son engagement humanitaire, a annoncé mercredi dernier, qu’il s’apprête à sponsoriser 100 étudiants prometteurs, afin de leur permettre d’étudier à l’Université SkyLine à Kano, la deuxième ville du Nigéria.

Je mesure l’importance de l’éducation pour mon pays et j’ai toujours plaidé pour que l’on en fasse une priorité absolue. Je suis enchanté de rejoindre la grande équipe de cette université afin de vous encourager à croire en vos rêves, à tirer le meilleur de vous-mêmes, pour que puissiez devenir les personnes que voulez être.
Je suis donc ravi de vous informer que je parrainerai 100 étudiants dans cette université. Oui, 100 !

La SkyLine University ne pouvait rêver plus généreux mécène et elle l’a promu ambassadeur de son établissement d’enseignement supérieur.

Quel bonheur d’accomplir son devoir de musulman et de citoyen soucieux du bien-être et de l’avenir des siens.

Il a aussi obtenu la libération de 40 prisonniers en réglant toutes leurs dettes, et durant le mois béni de Ramadan, dans le cadre de la Fondation qui porte son nom, il a distribué des vivres et des sacs de riz aux plus démunis.

profil de Samir Salhoume

Auteur : Samir Salhoume

Publié le : 28/11/2019 à 18:00

Catégorie : Sport

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous