31 juillet 2018 | 2.83K vues | 0 commentaire

En Inde, les musulmans sont supprimés des registres et menacés d’expulsion

Image de l'article En Inde, les musulmans sont supprimés des registres et menacés (...)
ZOOM

Voila comment les nationalistes hindous planifient d’expulser les musulmans de l’Assam.

Le projet suscite l’indignation auprès des ONG.

Pour lutter contre l’immigration illégale depuis le Bangladesh, les autorités indiennes envisagent de déchoir quatre millions de personnes de leur nationalité dans l’État d’Assam.

Un Registre national des citoyens (RNC) recense les habitants de l’État d’Assam et pour y figurer il faut prouver être présent dans l’Etat avant 1971.

Le chef de l’état-civil indien a déclaré :

Aucun vrai Indien ne doit s’inquiéter parce que toutes les opportunités seront données d’inscrire son nom sur le RNC définitif. 30 millions de personnes avaient demandé à être recensées. Mais un peu plus de quatre millions n’ont pas été retenues dans la dernière liste du RNC

L’Assam, dont le tiers de la population est musulman, est le seul État indien à établir un registre de citoyens.

Des organisations de défense des droits de l’Homme expliquent que l’Etat profite de ce recensement pour s’en prendre à la minorité musulmane :

Ce ne sont que les musulmans qui vont devoir se lancer dans un appel compliqué et injuste, sans droit à un conseil, avec aucun espoir de rester s’ils perdent

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous