16 juillet 2013 | 18.14K vues | 0 commentaire

Josette se reconvertit à l’Islam à 92 ans et fait pleurer 300 femmes en Arabie Saoudite

Image de l'article Josette se reconvertit à l'Islam à 92 ans et fait pleurer 300 femmes en (...)
ZOOM

« Ma vraie naissance a eu lieu en réalité en 2010 quand j’ai embrassé l’Islam, ceci est la vraie vie », a déclaré Josette, reconvertie à l’Islam à l’âge de 92 ans ! Cette femme Belge s’est rendue dans la région de Shargiya en Arabie Saoudite afin de conter son histoire devant plus de 300 femmes qui n’ont n’ont pu retenir leurs larmes à l’écoute de son histoire hors du commun. Cette invitation est arrivée suite à la visite de Nour (le prénom musulman de Josette) à la Mecque.

Ce qui a été un réel moteur dans sa reconversion sont les musulmans autour d’elle qui se sont toujours comportés de façon irréprochable en sa présence. A l’époque où elle a embrassé l’Islam, elle était une fervente chrétienne très respectée de son entourage du fait de son grand âge. Il a fallu l’hospitalité d’une famille musulmane d’origine Marocaine pour attirer son attention sur l’Islam et lui donner l’envie et la motivation d’apprendre et d’aimer cette magnifique religion.

« La cause principale de ma reconversion est avant tout le fait d’avoir côtoyé des musulmans, je les connaissais et je savais d’eux qu’ils portaient une attention particulière aux personnes âgées. Surtout qu’en Europe, c’est bien souvent le contraire, les enfants ont tendance a mettre leurs parents vieillissant dans des maisons de retraite afin de se décharger de cette responsabilité. Et j’ai vu également en eux de l’amour et du respect pour moi, ils me portaient assistance alors que j’étais encore chrétienne et ce sans me demander quoi que ce soit en échange. Ce qui m’a marquée aussi c’est cette hospitalité notamment celle d’une marocaine qui m’accueillait à son domicile. Elle, son mari et ses quatre enfants étaient tous au petit soin et ils ne me demandaient rien en retour. C’est sûrement ce qui m’a fait aimer l’Islam et m’a poussée a prononcer la chahada (la double attestation de foi) », a-t-elle déclaré.

Suite à sa reconversion, Nour a été reniée par sa fille âgée de 74 ans, son unique descendance. Ce n’est pas seulement cette dernière qui n’a pas accepté cet événement mais aussi son mari et ses quatre enfants, tous vivant en France... Elle a sûrement perdue une fille mais elle a gagné des millions de frères et soeurs, et ce, jusqu’à la fin de sa vie.

« J’invoque Allah pour qu’Il guide ma fille comme il m’a guidée vers l’Islam alors que je suis âgée [...] Auparavant j’ai aussi été nourrice pour une famille juive et j’ai eu la possibilité de voir qu’il y a une grande différence entre l’Islam et le judaïsme : l’Islam est une religion qui ne change pas contrairement aux autres religions. », déclare Nour, malgré le rejet difficile de sa famille.

Voilà un exemple à diffuser au maximum à la Oumma pour qu’enfin elle comprenne que nos comportements sont également attribués à notre religion. Nous sommes des ambassadeurs des préceptes que l’on suit au quotidien : donner la meilleure image possible de l’Islam est notre devoir à tous et permet des reconversions multiples à travers le monde...

profil de Adil

Auteur : Adil

Posté le : 16 juillet 2013

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous