10 juin 2018 | 13.41K vues | 0 commentaire

Quand un couple de maghrébins au cinéma est pris pour des terroristes de Daesh

Image de l'article Quand un couple de maghrébins au cinéma est pris pour des terroristes de (...)
ZOOM

Alors qu’un couple de maghrébins bruxellois avait décidé d’aller voir un film au cinéma, ils ne s’imaginaient pas vivre une scène aussi improbable que révoltante.

Je vais quasiment deux à trois fois par mois à l’Imagibraine. Je suis un habitué des lieux. Vendredi soir, j’y ai été avec ma fiancée. Au départ, nous étions deux dans la salle. Puis nous ont rejoint un couple, qui s’est installé derrière nous.

Nabil et sa fiancée voilée étaient tranquillement au cinéma et seul un couple s’était installé derrière eux pour quelques minutes seulement. C’est alors que la police débarque et leur demande : « il est où le drapeau ? » Ce n’est que quelques moments plus tard que Nabil a compris qu’il s’agissait du drapeau de Daesh dont l’agent parlait.

La police m’annonce qu’on leur a dit que j’avais un drapeau de Daesh, des photos d’Israël et de la Palestine dans mon GSM. C’est fou ! Je n’ai pas du tout cela !

S’en suit une fouille musclée au corps, fouille des téléphones portables, contrôle de la voiture de Nabil... Mais la police qui explique avoir agi « sur la base d’un appel inquiétant par rapport à des choses que des personnes ont cru voir » ne trouve rien à leur reprocher.

La police nous a dit que des gens les avaient contactés pour leur dire que j’avais un drapeau de Daesh. Qui les a contactés ? Le couple assis derrière nous ? C’est fou : on nous a catalogués parce que nous sommes d’origine maghrébine et que ma compagne porte le voile. Un simple voile, pas une burqa !

Encore une scène qui montre l’islamophobie ambiante en Europe.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 10 juin 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous