20 avril 2018 | 1.68K vues | 1 commentaire

Tariq Ramadan : son avocat dénonce la « différence de traitement » de son cas

Image de l'article Tariq Ramadan : son avocat dénonce la « différence de traitement » de son (...)
ZOOM

Me Emmanuel Marsigny, l’avocat de Tariq Ramadan, dénonce fermement le « le manque d’objectivité et une différence de traitement » du cas de son client. Il va jusqu’à le comparer à « Georges Tron, qui a été ministre de la République » et qui « comparaît devant les assises pour des accusations de viol et n’a pas fait un jour de détention. »

Quant aux conclusions de l’expertise médicale concernant sa sclérose en plaque et son placement en détention, l’avocat de l’islamologue explique :

C’est une compatibilité sous réserve qu’un protocole médical puisse être suivi. Toute la question est de savoir si l’administration pénitentiaire de Fresnes [dans le Val-de-Marne] va être en mesure de satisfaire à ces exigences

Il précise également que son client ne bénéficie pas de séances de kiné en prison :

Non pas du tout, c’est très compliqué, en plus il est à l’isolement. Il doit voir un médecin plusieurs fois par jour, ce qui n’est pas le cas.

Et précise la stratégie de défense de Ramadan :

Il n’y aucune stratégie de défense concernant Tariq Ramadan. Il fait l’objet d’accusations. Il s’en défend. Il répond. Monsieur Ramadan n’a strictement rien à cacher en ce qui concerne les accusations dont il fait l’objet. Ce n’est pas une stratégie que de répondre et de contester des faits dont vous êtes accusé alors que vous êtes innocent.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 20 avril 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis