27 février 2018 | 5.01K vues | 0 commentaire

En Chine, l’Algérie termine troisième des championnats mondiaux de la mémoire

Image de l'article En Chine, l'Algérie termine troisième des championnats mondiaux de la (...)
ZOOM

En décembre 2017, à Shenzhen en Chine, se sont déroulés les 26èmes championnats mondiaux de la mémoire.

Tous les ans, les champions mondiaux de la mémorisation s’affrontent, qu’il soient très jeunes, les plus jeunes ayant 7 ans seulement, ou des champions aguerris avec plusieurs dizaines d’années d’expériences derrière eux. Les épreuves : retenir des suites de plus de cinq mille 0 et 1 alternés mémorisées en 30 min, un livre de plus de 200 pages lu en moins de 2h, et bien d’autres challenges mentaux de haut vol.

Dans la liste des meilleurs mondiaux figurent en premier lieu une jeune adolescente venue de Mongolie, qui a remporté le titre de champion toutes catégories. Elle est suivie d’une flopée de chinois et de mongoliens. Le premier non-asiatique est un Algérien, Rassine Yahia Nasreddine, qui pointe à la 22ème place.

C’est dans le classement par pays que la surprise algérienne s’est glissée. L’Algérie est en effet 3ème du classement international, après la Chine et la Mongolie. Une performance remarquable alors que l’équipe algérienne n’a été formée qu’en 2013. Il est à noter que depuis 2015, l’Algérie est la première nation du monde arabe dans le domaine.

C’est une nouvelle discipline que les jeunes algériens, plutôt habitués au football, peuvent maintenant explorer alors que le match de football Algérie-Palestine qui se joue aujourd’hui, est plus qu’une simple rencontre fraternelle.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 27 février 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous