14 avril 2018 | 11.73K vues | 1 commentaire

Crash en Algérie : comment le Commandant Doussen, pilote de l’avion, a évité le pire

Image de l'article Crash en Algérie : comment le Commandant Doussen, pilote de l'avion, a (...)
ZOOM

L’épisode tragique de ce mercredi 11 Avril restera gravé dans la mémoire algérienne.Le Crash de Boufarik a comptabilisé 257 victimes. Un bilan lourd qui aurait pu être plus catastrophique sans l’intervention du commandant Ismaïl Doussen à bord de l’avion.

Il est 7h50, ce matin-là, lorsque la tour de contrôle reçoit un « Mayday » du commandant. À ce moment-là le crash est inévitable, mais le réflexe de sauver un maximum de vie pousse le commandant à éloigner l’avion de la zone d’habitation. Selon les experts le réflexe de cette dernière manœuvre a évité un bilan beaucoup plus catastrophique.


Le Commandant Ismaïl Doussen, 47 ans, restera gravé dans la mémoire du peuple qui a connu ce jour-là le bilan le plus lourd qu’aura enregistré l’aviation algérienne.

profil de Rédaction H

Auteur : Rédaction H

Posté le : 14 avril 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
Tyty

14 avril 2018 à 12:17

0

Qu’Allah leur fasse miséricorde...