4 octobre 2018 | 874 vues | 0 commentaire

Danemark : Après avoir embrassé une femme voilée, une policière est menacée de sanctions

Image de l'article Danemark : Après avoir embrassé une femme voilée, une policière est menacée de (...)
ZOOM

La vidéo a fait le tour du net et a ému un grand nombre d’internautes. On y voit notamment une policière danoise étreindre chaleureusement une femme portant le niqab dans le but de la consoler alors qu’elle est en pleurs.
Une photo pour le moins étonnante dans une ambiance de tension politique vis-à-vis du voile intégrale. Surtout que le Danemark, à l’instar de cinq autres pays européens dont la France en tête, vient, à son tour, d’interdire le niqab.
La loi votée par le Parlement danois (le Folketing unicaméral) le 31 mai 2018 est entrée en vigueur début août 2018.

La policière, qui en a surpris plus d’un, n’a pas hésité à afficher publiquement son refus de se soumettre à la nouvelle loi qui lui impose d’infliger une amende à toutes femmes voilées intégralement.
Une attitude courageuse encouragée par les applaudissements de dizaines de manifestants venus protester contre cette loi.
Bien qu’encensé par nombre de personnes, la photo a toutefois choqué et provoqué des réactions en chaîne au sein de la classe politique.
Si l’étreinte entre la citoyenne voilée et la policière laissait entrevoir une lueur d’espoir, cet espoir est vite relégué aux oubliettes au vu de la réaction des parlementaires danois.
Loin d’être émus, les représentants du parti libéral Venstre (La Gauche) ont même exigé que la policière soit sanctionnée pour avoir, selon eux, failli à sa mission.

Cette photo fait de la police une actrice involontaire dans un débat politique très sensible, auquel elle n’a pas à participer. Le travail des forces de l’ordre est de faire appliquer la loi, pas d’enlacer les gens qui y sont opposés

A dénoncé un représentant du Venstre.

Loin de s’apitoyer sur son sort, la fonctionnaire de police persiste et signe et clame qu’elle ne regrette rien.
Son rôle, a-t-elle dit «  consiste également à apaiser les tensions lors de manifestations  ». Son avocat a pour sa part ajouté que :

Cela n’a absolument aucun sens. Ma cliente aurait agi exactement de la même façon avec n’importe qui, cela n’avait rien à voir avec le fait que la personne portait le niqab.

profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 4 octobre 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous