17 juillet 2018 | 3.38K vues | 0 commentaire

Khalid Asouaili dirige l’hôpital où sa mère faisait les ménages

Image de l'article Khalid Asouaili dirige l'hôpital où sa mère faisait les ménages
ZOOM

Voilà ce qui s’appelle prendre sa revanche sur la vie.

Khalid Asouaili est né dans une famille tangéroise très modeste qui a émigré en Allemagne. Son parcours atypique lui vaut aujourd’hui d’être le héros de notre histoire.
Fils d’immigrés, le jeune Khalid passe ses journées à rêver comme tous les enfants de son âge, mais à aucun moment il n’imagine le fabuleux destin qui l’attend.

Sa mère a travaillé dur pour l’élever, et c’est dans les couloirs d’un hôpital d’oncologie en Allemagne, qu’elle a passé le plus clair de son temps à nettoyer et à récurer.

Ma mère a nettoyé les déchets de l’hôpital et les excrétions des patients. Elle collectait les sales pansements et les bandages imbibés de sang et de pus des blessés et des malades, déclare Khalid Asouaili.

Une période révolue aujourd’hui, puisque le jeune garçon a grandi et gère désormais l’hôpital dans lequel sa mère s’est abîmée les mains à force de nettoyer.
Le Professeur Khalid Asouaili est devenu un éminent cancérologue et directeur de l’un des plus célèbres hôpitaux d’oncologie d’Allemagne, celui-là même où sa mère travaillait il y a encore quelques années.

Un conte de fée qui prouve que la réussite ne dépend pas de la catégorie sociale et qu’avec de la détermination tout est possible.
Le professeur Khalid Assouaili n’en oublie pas pour autant ses origines et son pays de cœur, le Maroc. Il compte y retourner afin de concrétiser ses nombreux projets au profit des patients cancéreux.



profil de La rédaction

Auteur : La rédaction

Posté le : 17 juillet 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous