14 mars 2018 | 3.36K vues | 0 commentaire

Les Aborigènes se convertissent à l’Islam pour revenir à leur croyance ancestrale

Image de l'article Les Aborigènes se convertissent à l'Islam pour revenir à leur croyance (...)
ZOOM

Parmi les communautés musulmanes qui peuplent la terre, la communauté aborigène est probablement celle qui est la plus méconnue.
Pourtant depuis quelques années, les conversions à l’Islam ont sensiblement augmentée au sein de la population Aborigène d’Australie.
L’Australie compte environ 2.2% de citoyens musulmans, une moyenne qui tend à augmenter grâce aux conversions des aborigènes qui estiment être revenus à leur croyance ancestrale.

Selon ces derniers, leur Histoire est étroitement liée à l’Indonésie musulmane et aux marchands Afghans depuis les années 1700.
Le célèbre boxeur australien d’origine aborigène Anthony Mundine, considéré comme l’un des plus grands sportifs australiens est la première personnalité à avoir sauté le pas, quelques années plus tard d’autres sportifs viendront s’ajouter à la liste.
Après avoir découvert un livre sur l’activiste américain Malcom X, le boxeur fut fasciné par le discours franc et direct du leader charismatique El-Hajj Malek El-Shabazz, (ndlr : nom musulman de Malcolm X).

J’ai été écarté de ma culture aborigène. J’ai grandi dans la religion chrétienne à cause des Blancs venus coloniser l’Australie, mais je n’étais pas pratiquant. Le christianisme ne m’a pas apporté de réponses

Affirme Anthony Mundine.

En découvrant le combat du leader noir contre la marginalisation des afro-américains dans les années 60/70, Mundine fait le parallèle avec sa propre situation et celle des aborigènes en Australie.

Bien sûr ! Mais ici, c’est pire, parce qu’on nous a pris nos terres

Les conversions surtout chez les jeunes hommes aborigènes auraient lieu dans les prisons, un phénomène qui fera d’ailleurs l’objet d’une étude nationale.
Après l’arrivée des premiers colons britanniques en Australie en 1770, une grande majorité d’aborigènes sera forcée de se convertir au christianisme. Dans les années ’70, plusieurs églises ayant participé à l’enlèvement de générations d’enfants aborigènes à leurs parents, vont s’excuser publiquement.
Pourtant encore actuellement, des missionnaires évangéliques poursuivent leur projet de conversions auprès des communautés aborigènes isolées et défavorisées.

Le cousin du boxeur, Graeme Mundine qui a gardé sa foi chrétienne, dénonce cette croisade évangélique. Selon lui, les missionnaires ne se contentent pas de convertir les aborigènes, ils souhaitent leur inculquer un style de vie à l’américaine.

Ces évangélistes venus du Pacifique importent plus un style de vie à l’américaine qu’une religion. Ils transmettent l’idée de renaissance. Or, quand l’un des conjoints rejoint le nouveau groupe, cela conduit souvent à une séparation. » A ses yeux, « ces religieux conçoivent leur mission à l’ancienne. Ils n’ont pas tiré de leçon des erreurs du passé.

profil de Zoubida Salhoume

Auteur : Zoubida Salhoume

Posté le : 14 mars 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous