11 août 2018 | 8.62K vues | 1 commentaire

Polémique : Une jeune fille voilée dans un pub pour Gap enflamme la toile

Image de l'article Polémique : Une jeune fille voilée dans un pub pour Gap enflamme la (...)
ZOOM

Quand Gap ose la différence..

Dans un publicité pour GapKids, la marque américaine met en avant une jeune fille portant un voile.

La publicité a crée un véritable buzz sur les réseaux sociaux.

Certains politiciens français se disent choqués par cette « soumission à l’islamisme » ou encore « une insulte à l’enfance ».

Lydia Guirous, porte-parole des Républicains, a déclaré :

J’ai dénoncé à plusieurs reprises cette montée en puissance du voile imposée aux petites filles qui est une maltraitance et un piétinement de nos valeurs d’égalité, de liberté et de laïcité !

Quand à elle, Anne-Christine Lang, députée LREM de Paris s’est indigné :

"Plus jamais je n’irai chez Gap.Commencer l’année du bon pied consiste à ne plus en mettre un chez Gap. Rien n’autorise ni ne justifie qu’on voile des petites filles : où est leur liberté ? Où est leur libre arbitre ? Où est le choix ? Que ce soit un argument commercial m’écœure.

Pour rappel, la campagne publicitaire a été conçue pour les États-Unis où le port du voile est autorisé à l’école.


Aux Etats-Unis, GAP assume :

cette saison, Gap Kids encourage les enfants à renouer avec l’école en célébrant les différences et en leur offrant de nouvelles sources d’inspiration

profil de Latifa

Auteur : Latifa

Posté le : 11 août 2018

Catégorie : Communauté

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

1

Avis

Nas user 0
silver

12 août 2018 à 09:28

0

La France est devenue une terre de haine ,de racisme,de dépravation.....
Actuellement,les gaulois dans leur majorité sont devenus athées et gouvernés par les sionistes-juifs et tenus par les naseaux (si je n’ose pas dire autre chose de vulgaire) comme d’abjects animaux.
Ils leurs ont instaurés des lois immorales pour accélérer leur destruction. Tous ces scenarii sont concoctés par les malicieux juifs