6 juin 2018 | 22.15K vues | 0 commentaire

Affaire Tariq Ramadan : un nouveau rebondissement

Image de l'article Affaire Tariq Ramadan : un nouveau rebondissement
ZOOM

Tariq Ramadan était interrogé pour la première fois par les juges d’instruction parisiens depuis son placement en détention provisoire le 2 février.

Tariq Ramadan a dû s’expliquer sur les faits qui lui sont reprochés.

Son avocat, Me Emmanuel Martigny avait annoncé :

Monsieur Ramadan n’a pas encore eu l’occasion de s’expliquer sur ces faits puisqu’il n’a pas été entendu par les juges depuis plus de quatre mois. J’ai déjà eu l’occasion de dire qu’il connaissait cette femme et que la relation qu’il avait eue avec elle n’était pas celle qu’elle avait décrite. Il est impatient de pouvoir enfin s’en expliquer mardi

Les différents éléments présentés par la défense notamment plus de 300 vidéos et plus de 1 000 photos ont convaincu les juges, qui ont décidé de ne pas mettre Tariq Ramadan en examen pour l’affaire Mounia Rabbouj.

Maître Martigny a commenté la décision des juges :

Les magistrats ont considéré, à la suite des explications de M. Ramadan et des documents qui ont pu être fournis, qu’il n’y avait pas lieu de mettre en examen M. Ramadan concernant Mounia

Tariq Ramadan sera donc simple témoin assisté, ce qui signifie que les juges ne pourront plus s’appuyer sur ces accusation en cas de demande de mise en liberté, le témoin assisté ne pouvant être placé en détention provisoire.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous