30 mai 2018 | 8.31K vues | 0 commentaire

Un parti veut licencier les musulmans qui ne travaillent pas pendant le Ramadan

Image de l'article Un parti veut licencier les musulmans qui ne travaillent pas pendant le (...)
ZOOM

Inger Støjberg, ministre de l’Immigration et de l’Intégration au Danemark a proposé que les musulmans prennent des jours de congé lors du mois de Ramadan.

M.Henrisken, chef de la diplomatie danoise, a rejeté totalement cette proposition :

Bien que beaucoup de musulmans respectent Ramadan, ils doivent néanmoins travailler et leurs enfants doivent aller à l’école. S’ils ne peuvent pas le comprendre, ils doivent être licenciés ou sanctionnés

Je rejette la supposition que quelqu’un doive mourir juste à cause de Ramadan. La religion est une affaire privée. On doit la garder pour soi. […] On doit être capable de travailler. Madame la Ministre doit envoyer ce signal plutôt que d’appeler à un jour de congé pour ceux qui ne peuvent pas travailler

Mme Støjberg prenait en considération que le jeûne pourrait mettre en danger la sécurité des personnes, notamment les conducteurs de bus.

Le chef de l’union des chauffeurs d’autobus intervient :

À Copenhague seulement, je pense que plus de 50% de tous les chauffeurs d’autobus sont d’origines éthiques différentes. Je n’ai jamais entendu parler d’un seul cas où le jeûne musulman était un problème

Selon lui, il s’agit là d’un faux débat.

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous