Article “Lallab” : le nouveau mag en ligne qui donne la parole aux femmes musulmanes

“Lallab” : le nouveau mag en ligne qui donne la parole aux femmes musulmanes

<:image_article{article=|couper{80}}:>
ZOOM

Suite aux récentes attaques terroristes, sont sont survenus des actes de violence, dont les principales cibles sont les femmes musulmanes. Plus visibles à cause de leur voile, elles sont les premières victimes de cette vengeance post-attentats.
Seules face à cet ennemi visible et invisible à la fois et aux multiples visages, celui de l’autorité par ses nombreuses interdictions et mesures discriminatoires mais aussi celui du simple quidam transformé pour l’occasion en défenseur acharné d’une laïcité galvaudée.
Devant ce déni de loi, deux femmes ont retroussé leurs manches pour venir en aide à nos sœurs musulmanes qui sont bien seules face à tant d’hostilité.



[ Ne manquez plus aucune info et rejoignez vite HBK sur Facebook en cliquant ICI ! ]



Sarah Zouak et Justine Devillaine ont joint leurs expériences mais aussi leur envie d’arracher cette image tronquée qui colle à la peau des musulmanes. Porter le voile en fait un être soumis et oppressé, victime du mâle, ce maître qui a le droit de vie ou de mort, voilà pour les clichés.

Pour relever ce défi ô combien difficile, les deux jeunes femmes créent en décembre 2015 «  Lallab  », association des mots «  Lalla  » pour Madame en Arabe et «  Lab  » pour laboratoire. Lallab est un magazine en ligne qui va donner l’occasion aux musulmanes de pouvoir enfin s’exprimer librement, mais aussi de mettre à bas les préjugés, les a priori racistes et sexistes qui leur sont habituellement attribués.
Démontrer que nos sœurs peuvent être les propres actrices de leur vie et qu’elles ont la possibilité de s’épanouir dans une société pas toujours positive à leur égard.

Comment les deux co-fondatrices vont-elles pouvoir relever ce challenge ?

- Par un magazine en ligne différent, qui va révolutionner l’image des femmes musulmanes en étant le média francophone de référence, une sorte de laboratoire d’analyses de la femme qui va décortiquer en détail le pourquoi de ces discriminations ;
- Par des ateliers de sensibilisation dans les lycées mais aussi dans les écoles supérieures. Redonner espoir aux jeunes musulmanes en comprenant et dépassant les discriminations ;
- Par des échanges constructifs dans des espaces de réflexion et de rencontre accessibles à tous ;
- Par une boîte de production de documentaires de courts et longs-métrage.

Nous souhaitons beaucoup de succès à Sarah et Justine qui ont su s’imposer dans un domaine que beaucoup ont préféré fuir tant la tâche est immense.

Rendez-vous dès maintenant sur http://www.lallab.org/ !

profil de Rédaction alNas

Auteur : Rédaction alNas

Posté le : 29 septembre 2016

Catégorie : Professionnels

Vous aimerez aussi :

Commentaires :

0

Avis