5 avril 2018 | 3.37K vues | 0 commentaire

Insultes raciales de l’ancien secrétaire d’Etat : « On n’est pas au Maghreb ici »

Image de l'article Insultes raciales de l'ancien secrétaire d'Etat : « On n'est pas (...)
ZOOM

« Outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique, insulte à caractère racial et violence sans incapacité commise sous l’empire de l’ivresse. » Voilà pourquoi Jean-Vincent Placé, l’ancien secrétaire d’État, a été placé en garde à vue dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 avril.

Egalement ancien sénateur, Jean-Vincent Placé, a été interpellé alors qu’il se trouvait dans un bar du VIe arrondissement de Paris. Ivre, il aurait « agrippé une fille par le bras et lui aurait demandé de danser pour un ami, un sénateur qui l’accompagnait » avant de l’insulter face au refus de la jeune femme.

Après cette agression, vient l’injure raciste envers le videur de ce bar de la rue Princesse qui a tenté de s’interposer et régler ce conflit :

On n’est pas au Maghreb ici, je vais t’envoyer à Ouagadougou dès le premier vol.

Une injure « ignoble » qui a conduit à son interpellation durant laquelle il a également insulté les policiers de tous les noms. Avec 1,16 g d’alcool dans le sang, l’ancien sénateur de l’Essonne de 50 ans, a clairement dérapé et doit maintenant faire face à des répercussions.

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 5 avril 2018

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

0

Avis

Soyez le premier à laisser un commentaire (ci-dessus)

Identifiez-vous ou inscrivez-vous