8 juillet 2018 | 3.3K vues | 2 commentaires

Un suédois arrive en Palestine après 300 jours de marche mais est interdit d’entrée par Israël

Image de l'article Un suédois arrive en Palestine après 300 jours de marche mais est interdit (...)
ZOOM

Il y a quelques mois nous vous parlions du suédois Benjamin Ladraa, 25 ans, qui marchait pour se rendre en Palestine..

Jeudi soir, son périple s’achève au Pont Allenby qui sépare la Jordanie de la Cisjordanie et contrôlé par l’armée sioniste côté palestinien. Arrêté par les soldats sionistes il raconte :

Les Israéliens ne m’ont pas laissé entrer en Palestine. J’ai été interrogé pendant près de six heures, avant de me voir remettre le papier notifiant le refus. Deux ‘motifs’ m’’ont été opposés : d’abord, que je n’aurai pas dit toute la vérité lors de mon interrogatoire, ensuite qu’ils pensaient que je voudrais me rendre à Nabi Saleh (le village de la famille Tamimi, NDLR) pour y manifester. Je viens de passer onze mois à marcher et à parler à toutes celles et ceux que j’ai rencontrés de la violation des droits du peuple palestinien par le régime d’occupation. Maintenant, on peut se demander pourquoi les autorités israéliennes craignent la présence d’un simple citoyen suédois au point de lui interdire d’entrer dans le pays qu’elles occupent. LA EST SANS DOUTE LA FORCE DE L’ACTION MILITANTE !

profil de Rédaction Y.

Auteur : Rédaction Y.

Posté le : 8 juillet 2018

Catégorie : Buzz

Vous aimerez aussi :

Je donne mon avis

Commentaire

Commentaires :

2

Avis